Branche maladie de la sécurité sociale

Le généraliste - De plus en plus de bénéficiaires de la CMU et de l’ACS

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

+ 1,9% sur un an pour la CMU-C et + 8,2% pour les ACS. De 2015 à 2016, les bénéficiaires des aides aux soins sont en progression. Selon des données communiquées mardi par le Fonds CMU, le nombre titulaires de ces régimes a atteint 7 millions de personnes.
Fin 2016, près de 5,5 millions de personnes avaient bénéficié de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Dans le détail, le nombre de ces bénéficiaires a progressé de 2,4% en métropole et baissé d’autant dans les DOM, où les effectifs (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

Lequotidiendumedecin.fr : Dépenses de santé : l’ONDAM respecté en 2016 malgré un dérapage des soins de ville

il y a 1 mois, par infosecusanté

Dépenses de santé : l’ONDAM respecté en 2016 malgré un dérapage des soins de ville
14.04.2017
Les dépenses de santé sont finalement restées dans les clous, atteignant 185,2 milliards d’euros en 2016, un montant « très proche » de l’objectif du gouvernement mais qui recouvre un dérapage des soins de ville, a constaté jeudi le comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance-maladie.
En octobre dernier, dans son dernier avis, le comité indépendant (Christian Charpy, Alain Cordier, Jean-Luc Tavernier) (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

L’Humanité - Protection sociale : la sécu prend en charge le renoncement aux soins

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

AFP
L’Assurance maladie veut agir contre le renoncement aux soins. Un dispositif de détection et d’accompagnement des personnes concernées, en cours d’expérimentation dans une vingtaine de départements, devait être généralisé d’ici à 2018. C’est une enquête réalisée auprès des usagers de l’Assurance maladie du département Gard, l’un des plus pauvres de France, qui a révélé l’ampleur du phénomène. En 2012, ses responsables avaient constaté la faiblesse d’utilisation des aides financières existantes permettant (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

France Info : Santé : l’assurance maladie veut améliorer l’accès aux soins de ceux qui y renoncent faute de moyens

il y a 1 mois, par infosecusanté

Santé : l’assurance maladie veut améliorer l’accès aux soins de ceux qui y renoncent faute de moyens Aujourd’hui, 25% des Français renoncent à se faire soigner. L’assurance maladie annonce mardi qu’elle va étendre un dispositif jusque là expérimental, pour favoriser l’accès aux soins. Exemple dans le département de la Somme.
franceinfo
Célia Quilleret
Radio France
publié le 28/03/2017 | 06:30
Comment éviter que des millions de Français renoncent à se soigner ? L’assurance maladie annonce mardi 28 mars (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

Lequotidiendumedecin.fr : Les tarifs 2017 en baisse de 1,6 % dans les hôpitaux publics et de 2,1 % en cliniques privées

il y a 2 mois, par infosecusanté

Les tarifs 2017 en baisse de 1,6 % dans les hôpitaux publics et de 2,1 % en cliniques privées
Marie Foult
08.03.2017
La baisse des tarifs des établissements hospitaliers sera de 2,09 % pour le secteur privé et de 1,6 % pour le public en 2017, a annoncé ce mercredi le ministère de la Santé. L’an dernier, les tarifs avaient diminué de 2,15 % pour les cliniques et de 1,5 % pour l’hôpital.
Cette baisse s’effectue « compte tenu de l’augmentation prévisionnelle du volume d’activité », selon le ministère. (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

Lequotidiendumedecin.fr : Tarifs hospitaliers : les fédérations redoutent une contrainte financière « insoutenable »

il y a 2 mois, par infosecusanté

Tarifs hospitaliers : les fédérations redoutent une contrainte financière « insoutenable »
Cyrille Dupuis
01.03.2017
Mieux vaut prévenir que guérir : les tarifs officiels ne sont pas encore arbitrés mais l’ensemble des grandes fédérations hospitalières (FHF, FHP, FEHAP, Unicancer) crient déjà au loup. Elles s’alarment comme un seul homme du risque de contrainte financière « sans précédent » sur le secteur hospitalier (qu’il soit public, privé ou privé non lucratif).
« Dans quelques jours, le gouvernement (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

Médiapart - L’Alsace-Moselle veut expérimenter l’assurance maladie universelle

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Par Agence Reuters
L’Alsace-Moselle se porte candidate pour expérimenter une assurance maladie universelle qui serait selon elle moins coûteuse et plus solidaire que celle qui résulte de l’intervention des complémentaires de santé privées.
Hérité des lois sociales allemandes d’avant 1918, la complémentaire santé obligatoire maintenue après la Première Guerre mondiale dans les trois départements reconquis par la France, est, contrairement aux mutuelles et assurances privées, adossée au régime général dont (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

J.I.M. - Déremboursement : les enfants handicapés aussi !

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

On connaissait déjà les difficultés de prise en charge, d’accessibilité des lieux publics et d’insertion dans la vie active des personnes handicapées en France. Une pierre est à rajouter dans le jardin de la délicate situation des handicapés. On a en effet appris cette semaine, grâce à l’alerte lancée dans la presse par l’ANECAMSP (Association Nationale des Equipes Contribuant à l’Action Médico Sociale Précoce), que certaines caisses d’assurance-maladie refusent depuis peu de rembourser des soins effectués (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

Le Monde.fr : « Affaiblir l’assurance-maladie publique », c’est « affaiblir la santé des Français »

il y a 4 mois, par infosecusanté

« Affaiblir l’assurance-maladie publique », c’est « affaiblir la santé des Français »
Pour Christophe Jacquinet, l’Etat protecteur doit renforcer le rôle de l’assurance-maladie publique – parce qu’elle repartit le risque maladie sur 66 millions de Français –, et lui déléguer la responsabilité de faire des économies.
LE MONDE
07.12.2016
Par Christophe Jacquinet (Président de Santéliance Conseil)
« Si plusieurs centaines de mutuelles et assurances privées finançaient demain le « petit risque » à côté (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30