L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : Prime retraite, paiement des arrêts maladie : la gestion des œuvres sociales dans les hôpitaux fait bondir la Cour des comptes

hier, par infosecusanté

Prime retraite, paiement des arrêts maladie : la gestion des œuvres sociales dans les hôpitaux fait bondir la Cour des comptes
15.05.2018
Trop généreux avec l’argent des hôpitaux publics, le comité de gestion des œuvres sociales (CGOS), qui distribue des aides à 950 000 personnels non médicaux, doit être mieux contrôlé par l’État, juge la Cour des comptes dans un référé publié ce lundi.
Financé par une contribution obligatoire payée par plus de 2 400 établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, le (...)

Lire la suite
L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : Agnès Buzyn ouvre la porte au numéro unique d’urgence, le SML la referme

hier, par infosecusanté

Agnès Buzyn ouvre la porte au numéro unique d’urgence, le SML la referme
Martin Dumas Primbault
| 15.05.2018
La ministre de la Santé relance le débat sur le numéro unique. Dans une interview accordée ce matin à RMC, Agnès Buzyn a de nouveau évoqué les enquêtes commandées à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et à l’Inspection générale de l’administration (IGA) sur la possible mise en place d’un numéro unique d’urgences. « Des décisions seront prises dans le courant de l’été », a indiqué la (...)

Lire la suite
L’hôpital

France info : Mort de Naomi Musenga : trois marches blanches sont organisées mercredi

hier, par infosecusanté

Mort de Naomi Musenga : trois marches blanches sont organisées mercredi A Strasbourg, un cortège partira à 17h30 de la place Kléber. Le Centre d’observation des inégalités (Codi) organise également un rassemblement à Paris et à Valence à la même heure.
"Plus jamais ça" . Plusieurs centaines de personnes sont attendues mercredi 16 mai à Strasbourg, Paris et Valence, pour des marches blanches en hommage à Naomi Musenga, décédée fin décembre après un appel au Samu pris à la légère. A Strasbourg, famille, (...)

Lire la suite
L’hôpital

L’Humanité.fr : Loïc Pen. « Ce drame est une alerte terrible pour les soignants »

il y a 2 jours, par infosecusanté

Loïc Pen. « Ce drame est une alerte terrible pour les soignants »
Entretien réalisé par Clotilde Mathieu
Vendredi, 11 Mai, 2018
L’Humanité
Elle avait 22 ans. Le 29 décembre, Naomi Musenga appelle le 15 de Strasbourg, en vain. Au bout du fil, malgré ses plaintes répétées (« J’ai mal au ventre », « Je vais mourir… »), l’opératrice et sa collègue ne la prennent pas au sérieux, et la renvoient vers SOS Médecins, en la moquant. Elle décède quelques heures plus tard. Depuis, trois enquêtes ont été diligentées, (...)

Lire la suite
L’hôpital

JIM - Mort de Naomi Musenga : faute individuelle ou collective ?

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

Strasbourg, le lundi 14 mai 2018 –
L’émotion suscitée par la révélation du mépris avec lequel a été traitée une jeune femme de 22 ans, alors qu’elle appelait les secours dans un état de détresse marqué, a été telle que des débordements n’ont pas pu être évités. Tout au long du week-end, les agents du SAMU de Strasbourg, où les faits se sont déroulés, ont reçu des appels malveillants, des insultes et des menaces. Parfois contactés sur leur téléphone personnel, plusieurs agents ont même redouté des représailles (...)

Lire la suite
L’hôpital

Lefigaro.fr : Mort de Naomi Musenga : l’opératrice du Samu invoque la surcharge de travail

il y a 3 jours, par infosecusanté

Mort de Naomi Musenga : l’opératrice du Samu invoque la surcharge de travail Le figaro.fr 14 mai 2018
Ses mots avaient été durs, son ton désagréable. L’opératrice du Samu, dans la tourmente depuis l’annonce la semaine dernière du décès de Naomi Musenga fin décembre à Strasbourg après un appel d’urgence, est sortie de son silence ce week-end, dans un reportage diffusé par M6. Dans l’émission 66 Minutes, on apprend qu’elle vit cloîtrée chez elle et qu’elle n’ose plus sortir. « Moi je suis lynchée sur la (...)

Lire la suite
L’hôpital

AMUF SUDF : communiqué commun du 8 mai 2018

il y a 5 jours, par infosecusanté

Communiqué de presse commun AMUF SUDF
 8 mai 2018 
Les organisations que nous représentons partagent la peine de la famille de Noami. Nous sommes profondément attristés par ce qui s’est passé à Strasbourg.
En plus de l’enquête administrative que nous réclamons, nous demandons un rendez-vous immédiat à la ministre de la solidarité et de la santé pour trouver des solutions aux problèmes de régulation médicale afin qu’un tel drame ne se reproduise pas.
Les moyens doivent être mis en place pour avoir des (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le JDD.fr : Décès de Naomi Musenga : menacés, des agents du Samu portent plainte

il y a 5 jours, par infosecusanté

Décès de Naomi Musenga : menacés, des agents du Samu portent plainte
Le JDD.fr
11 mai 2018
Anne-Charlotte Dusseaulx
Le 29 décembre dernier, l’appel au Samu de Naomi Musenga avait été pris à la légère. La jeune femme était morte peu après. Depuis la révélation de l’affaire cette semaine, plusieurs agents du Samu du Bas-Rhin ont été menacés.
Le 29 décembre dernier, l’appel au Samu de Naomi Musenga avait été pris à la légère. La jeune femme était morte peu après. Depuis la révélation de l’affaire cette (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde.fr : Au SAMU, l’onde de choc du drame de Strasbourg

il y a 5 jours, par infosecusanté

Au SAMU, l’onde de choc du drame de Strasbourg
Le scandale suscité par la mort de Naomi Musenga pourrait accélérer les évolutions du système de régulation médicale.
LE MONDE
12.05.2018
Par François Béguin
La révélation des circonstances ayant précédé la mort de Naomi Musenga, 22 ans, le 29 décembre 2017, à savoir un refus inadapté et irrespectueux de prise en charge par le SAMU de Strasbourg, va-t-elle accélérer l’évolution de la régulation des urgences en France ? Après trois jours de tempête (...)

Lire la suite
L’hôpital

Challenges.fr : Pourquoi la situation est explosive dans les hôpitaux et maisons de retraite

il y a 1 semaine, par infosecusanté

Pourquoi la situation est explosive dans les hôpitaux et maisons de retraite
Par Laurent Fargues le 31.01.2018 à 12h02
Edouard Couty, médiateur national sur les conditions de travail des professionnels de santé, revient sur les grèves dans les hôpitaux et maisons de retraite. Il rappelle que les effectifs d’infirmières ont augmenté moins vite que l’activité dans les hôpitaux depuis 2009.
Dans les hôpitaux, le nombre de personnels non soignants a augmenté de 3-4 % depuis 2009, quand l’activité a (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 120