L’industrie pharmaceutique

Libération - L’ancien Levothyrox « accessible » dans 15 jours, des medicaments alternatifs « dans un mois »

il y a 6 jours, par Info santé sécu social

L’ancienne formule du Levothyrox sera « accessible » dans quinze jours et des « alternatives » à ce médicament qui soigne la thyroïde, et dont la nouvelle formule fait l’objet de plaintes de patients, seront disponibles « dans un mois », a annoncé vendredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn. « Nous avons fait en sorte (…) que l’ancien Levothyrox soit accessible de façon à ce que ceux qui le réclament puissent le prendre, et ce sera disponible en quinze jours », a-t-elle déclaré sur France Inter. « Et dans un (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Allo docteurs - Levothyrox : vos questions, nos réponses

il y a 6 jours, par Info santé sécu social

Depuis plusieurs semaines, la nouvelle formule du Lévothyrox, traitement contre les problèmes de thyroïde, suscite l’inquiétude après des milliers de signalements d’effets secondaires. Trois millions de personnes prennent ce médicament en France.
Par la rédaction d’Allodocteurs.fr Sommaire • Levothyrox : l’inquiétude grandit • Pourquoi a-t-on changé la formule du Levothyrox ? • Pourquoi les patients n’ont-ils pas été informés du changement de formule ? • Nouvelle formule du Levothyrox : (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Sciences et Avenir - Levothyrox : l’ancienne et la nouvelle formule sont-elles vraiment équivalentes ?

il y a 6 jours, par Info santé sécu social

Par Lise Loumé le 13.09.2017 à 17h14
La nouvelle formule du Levothyrox, médicament utilisé dans le traitement de la thyroïde, est "bioéquivalente" à l’ancienne, assure l’Agence nationale de sécurité du médicament. Mais le médecin Dominique Dupagne, qui est parvenu à se procurer les études de l’Agence, remet en cause cette affirmation, explique-t-il à Sciences et Avenir.
Mise en service fin mars 2017 en France, la nouvelle formule du Levothyrox, médicament utilisé dans le traitement de la thyroïde, est à (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

La Tribune - Fiscalité : malgré les annonces du gouvernement, le lobby pharmaceutique est inquiet

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Si le gouvernement promet le maintien du Crédit d’impôt recherche et une baisse de l’impôt sur les sociétés, le Leem dénonce l’importance des taxes propres au secteur pharmaceutique. Selon le lobby pharmaceutique, elles créent une instabilité fiscale nuisible aux investissements étrangers.
Pour le moment, l’industrie du médicament n’a pas lancé de piques contre le gouvernement Macron. Au contraire. Le Leem, principal lobby pharmaceutique français, se réjouit de l’annonce d’une baisse progressive du taux (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Le Quotidien du médecin - Lévothyrox : des patients dans la rue pour un retour à l’ancienne formule

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

David Bilhaut
|Alors que la ministre de la Santé Agnès Buzyn joue la carte de l’apaisement dans le houleux débat sur la nouvelle formulation du Lévothyrox, l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) maintient la pression médiatique.
L’AFMT a organisé ce vendredi un rassemblement de patients à Paris à quelques pas de l’Assemblée nationale pour réclamer le retour de l’ancienne formule du médicament. Trois responsables de l’association ont rendez-vous ce soir au ministère de la Santé pour (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Le Quotidien du médecin - Lévothyrox : des patients dans la rue pour un retour à l’ancienne formule

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

David Bilhaut
|Alors que la ministre de la Santé Agnès Buzyn joue la carte de l’apaisement dans le houleux débat sur la nouvelle formulation du Lévothyrox, l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) maintient la pression médiatique.
L’AFMT a organisé ce vendredi un rassemblement de patients à Paris à quelques pas de l’Assemblée nationale pour réclamer le retour de l’ancienne formule du médicament. Trois responsables de l’association ont rendez-vous ce soir au ministère de la Santé pour (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

La Tribune - Mediator, Servier reste (trop) proche des cardiologues

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Par Jean-Yves Paillé Si Servier a fixé l’oncologie comme sa priorité numéro 1 en vue de sa transformation, le cardiovasculaire reste son activité phare. Si Servier a fixé l’oncologie comme sa priorité numéro 1 en vue de sa transformation, le cardiovasculaire reste son activité phare. Renvoyé en correctionnelle dans le cadre de l’affaire Mediator, Servier n’en a pas fini avec les démêlés judiciaires. Il continue toutefois à entretenir des liens forts avec les organisations de santé (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Lequotidiendumedecin.fr : Lévothyrox : Agnès Buzyn reconnaît un défaut d’information

il y a 2 semaines, par infosecusanté

Lévothyrox : Agnès Buzyn reconnaît un défaut d’information
Dr Lydia Archimède
| 06.09.2017
À l’issue d’une réunion avec les associations de patients, La ministre de la Santé Agnès Buzyn a reconnu « un défaut d’information » sur le changement de formule du Lévothyrox. Un groupe de travail va être mis en place « pour mieux informer les patients et les professionnels de santé sur les médicaments ».
La ministre a donc appelé à un débat apaisé. « Les patients rencontrent des effets secondaires réels, il ne faut (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Le Monde.fr : Scandale du Mediator : les laboratoires Servier renvoyés en correctionnelle

il y a 2 semaines, par infosecusanté

Scandale du Mediator : les laboratoires Servier renvoyés en correctionnelle Le groupe pharmaceutique, qui dénonce une instruction « tronquée », est soupçonné de « tromperie aggravée, escroquerie, blessures et homicides involontaires et trafic d’influence ».
LE MONDE
05.09.2017
Le nombre de décès causés par le Mediator s’éleverait entre 1 520 et 2 100. La perspective d’un procès Mediator se rapproche. Les juges d’instruction ont renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris les laboratoires Servier (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

La Tribune - Sanofi arrête le développement de son vaccin anti-Zika

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Par Jean-Yves Paillé
La Barda avait octroyé une enveloppe de 43,2 millions de dollars à Sanofi pour tester le produit thérapeutique en phase I. Le laboratoire français explique que l’armée américaine avec laquelle il devait développer un vaccin anti-Zika a choisi de couper une partie des financements dédiés au projet, en raison de la baisse du nombre de personnes touchées par le virus.
C’est une annonce publique mais faite dans la discrétion. Dans un communiqué publié sur son site Etats-Unis, dans la (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160