Le droit à la santé

Le JDD - Michèle Rivasi : "Il ne faut pas que l’obligation vaccinale devienne le nouveau jackpot des laboratoires"

il y a 5 jours, par Info santé sécu social

TRIBUNE – Michèle Rivasi est députée européenne EELV, biologiste agrégée et coauteure du livre "Le Racket des laboratoires pharmaceutiques et comment en sortir" (Les Petits Matins, 2015).
Voici un extrait de la tribune de Michèle Rivasi publiée ce dimanche dans le JDD : "La ministre de la Santé Agnès Buzyn a affirmé vendredi qu’elle envisageait d’élargir l’obligation vaccinale pour les enfants, la passant de trois vaccins (DTP) à onze. Ce passage en force, accompagné de propos fermant la porte à tout (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Allo docteurs - Vaccination obligatoire : vos questions, nos réponses

il y a 6 jours, par Info santé sécu social

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré réfléchir "à rendre obligatoire, pour une durée limitée, les onze vaccins destinés aux enfants". Cette décision soulève beaucoup de questions auprès de nos internautes.
Par la rédaction d’Allodocteurs.fr
Rédigé le 16/06/2017 Sommaire • Pourquoi vacciner ? • Quels vaccins sont obligatoires en 2017 ? • D’autres pays d’Europe pratiquent-ils l’obligation vaccinale ? • Quels sont les arguments en faveur de l’élargissement de l’obligation vaccinale ? • Combien (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Sciences et Avenir – La France exporte un pesticide interdit sur son sol vers des pays en développement

il y a 6 jours, par Info santé sécu social

Repris du site ANTI-K : http://www.anti-k.org/ Lise Loumé
Une ONG dénonce l’exportation par la Suisse d’atrazine, un pesticide dangereux et interdit en Europe, vers des pays en développement. La France est elle aussi pointée du doigt.
C’est une bombe qu’a révélé l’ONG suisse Public Eye en mai 2017, après s’être procurée des documents confidentiels auprès de l’administration fédérale : la Suisse exporte des pesticides dangereux et interdits sur son territoire depuis plus de dix ans ! Leurs noms ? Atrazine (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Libération - Manger ou se soigner, le choix des jeunes

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Par Rozenn Morgat
Des étudiants contraints de sauter des repas, des jeunes en zone rurale qui annulent des entretiens d’embauche faute de transport et d’autres qui renoncent aux soins faute d’argent… Le « Pacte santé 2017 » de la Croix-Rouge, publié mercredi, pointe une paupérisation accrue des jeunes adultes français, qui prend différentes formes selon qu’ils résident en ville ou à la campagne.
« Priorisation »
Pire, dans l’ordre de leurs priorités, les soins sont souvent les premiers à passer à la (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Libération - Repas sautés et soins de santé négligés : la « priorisation malheureuse » de la jeunesse française

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Des étudiants contraints de sauter des repas, des jeunes qui renoncent aux soins faute d’argent : la paupérisation des jeunes adultes entraîne chez les plus démunis une « priorisation malheureuse » de leurs besoins, pointe la Croix-Rouge française dans un rapport publié ce mercredi. « En France, un jeune sur cinq a renoncé aux soins. Or un premier indice de la précarité est de ne pas se faire soigner. 13 000 étudiants parisiens sautent quatre à six repas par semaine, faute de pouvoir se les payer », (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le Quotidien du médecin - 330 médecins pour 100 000 habitants, le grand écart entre les départements

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Marie Foult La France compte en moyenne 330,7 médecins en activité régulière pour 100 000 habitants (tous modes d’exercice), selon la nouvelle cartographie interactive du conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), dévoilée ce mardi matin.
Mayotte, plus faible densité de très loin
Le département qui affiche la plus forte densité médicale (tous modes d’exercice, toutes spécialités) reste Paris avec 681 praticiens en activité régulière pour 100 000 habitants. La plus faible densité est subie à Mayotte (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Allo-docteurs - La charge mentale des femmes, l’épuisement de tout gérer

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Par Dr Charlotte Tourmente
Un concept émerge depuis quelques temps sur les réseaux sociaux : la charge mentale que certaines femmes doivent gérer. Des tâches domestiques aux charges administratives, en passant par les rendez-vous médicaux, les contraintes s’accumulent et envahissent l’esprit pour ne plus le lâcher. Epuisées de penser à tout et de faire beaucoup de choses, elles risquent leur santé psychique et physique.
Et si les femmes étaient une réincarnation de Shiva, aux multiples bras ? Elles (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le quotidien du médecin - Tabac : en 2016, une France toujours enfumée et des inégalités qui s’accroissent

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Coline Garré
En 2016, 34,5 % des Français âgés de 15 à 75 ans (et 38 % des hommes, 31 % des femmes) déclarent fumer, tous les jours (la prévalence du tabagisme est de 28,7 %, 32 % chez les hommes, 25,5 chez les femmes) ou occasionnellement (5,8 % de prévalence), selon les chiffres du baromètre santé 2016, analysés dans le « bulletin épidémiologique hebdomadaire » de Santé publique France, publié ce 30 mai, veille de la journée mondiale sans tabac. Et 29, 6 % des 15-75 ans se disent ex-fumeurs.
Après les (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Allo docteurs avec AFP - Inquiétudes après la nomination d’une ex-lobbyiste du vin au gouvernement

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

La nomination de l’ex-déléguée de Vin et Société au poste de conseillère en agriculture auprès d’Emmanuel Macron inquiète des addictologues. Ils demandent au président de la République d’appliquer sa politique de moralisation de la vie publique à ses conseillers. Entretien avec le Pr Michel Reynaud, président du Fonds Actions Addictions Photo extraite du compte Twitter officiel d’Audrey Bourolleau
Onze associations d’addictologues et six experts en santé publique se sont déclarés inquiets, samedi 27 (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Respublica - Aujourd’hui et demain : qui va s’occuper de nos malades âgés ?

il y a 4 semaines, par Info santé sécu social

Par le Dr Christophe Trivalle chef de service SSR Alzheimer, Hôpital Paul Brousse, AP-HP
Un rapport récent de la Drees a été largement repris dans la presse car il annonçait une baisse de l’hospitalisation des personnes âgées d’ici 2030. Cette baisse concernait surtout un scénario très optimiste et un peu un scénario médian, et reposait principalement sur un développement de l’ambulatoire. Or ce développement de l’ambulatoire ne peut se faire correctement et en toute sécurité pour les malades que s’il y a (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90