Médecins et professionnels de santé

Mouvement d’Insoumission aux Ordres Professionnels - Mai 2017 en France : vers la fin des corporatismes ?

il y a 1 heure, par Info santé sécu social

Communiqué de presse du 12 mai 2017
En cette période de transition politique où le nouveau contexte n’est pas complètement installé, nous avons conscience que le dossier des ordres professionnels, peu débattu, ne constitue pas un dossier prioritaire pour l’ensemble des citoyens.
Nous retenons néanmoins que :
trois candidats à la présidentielle ont fait part de leur souhait de mettre fin à ces regroupements professionnels obligatoires ;
un autre a du éteindre la rumeur, issue de ses propres rangs, (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Le quotidien du médecin - Sanctionné par l’Ordre, menacé de mort pour une tribune controversée sur le FN, un généraliste choisit de déplaquer

il y a 2 jours, par Info santé sécu social

Stéphane Long
Un an de suspension d’exercice dont six mois ferme pour manquement aux obligations déontologiques. La sanction infligée en juillet 2016 par la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins de Haute-Normandie a été fatale au Dr Thierry Lecoquierre. Installé au Havre depuis 27 ans, le généraliste âgé de 58 ans a mis fin à son activité au mois de décembre dernier, licencié sa secrétaire et mis en vente son cabinet, après en avoir informé ses patients.
Très affecté, le médecin confie au « (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Infirmiers.com - Ce que les infirmiers attendent du prochain ministre de la santé...

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Par Bernadette Fabregas.
Dans l’attente du scrutin final de la Présidentielle 2017, la profession infirmière attend aussi beaucoup de celui ou celle qui succèdera à Marisol Touraine, l’actuelle ministre des Affaires sociales et de la Santé. En effet, le dernier quinquenat - celui du Président Hollande - laisse la profession amère, regrettant que ses préoccupations pourtant plus que légitimes, notamment en termes d’amélioration de conditions de travail, n’aient pas trouvé plus de réponses concrètes (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Pourquoi docteur - Après l’élection d’Emmanuel Macron, les médecins libéraux ne mettent pas en sourdine leurs revendications

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Quelle santé pour le nouveau quinquennat ?
Ce n’est pas parce qu’on a appelé à barrer Le Pen – comme l’ont fait la plupart des représentants de la médecine de ville- qu’on a signé un blanc-seing à Macron… Alors que l’élection de ce dernier se confirme ce dimanche soir, les syndicats de médecins libéraux rappellent volontiers au nouveau président qu’ils seront vigilants. À l’image d’un Jean-Paul Ortiz, qui place tout de suite le futur gouvernement devant ses responsabilités. « La confiance va être très (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Le Quotidien du médecin - Consultation à 25 euros, nouvelles majorations : ce que les médecins doivent savoir au 1er mai

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Stéphane Long
À partir du lundi 1er mai 2017, les généralistes factureront à leurs patients la consultation de référence 25 euros et non plus 23. C’est l’une des mesures phare prévues dans la convention signée en 2016 par les professionnels.
Pour les généralistes, cette hausse de deux euros représente en moyenne un bonus de 16 000 euros par an, selon l’Assurance-maladie. Mais tout le monde n’en profitera pas. Qui sont les gagnants ? Quelles majorations sont prévues dans la convention médicale ? Comment (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Syndicat de la Médecine Générale (SMG) - Consultation à 25 euros : un surcoût sans bénéfice pour les patients

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Le Syndicat de la Médecine Générale (SMG) ne partage pas la liesse syndicale et corporatiste concernant l’augmentation du montant de la consultation du généraliste à 25 euros. Sans résoudre les problèmes des soins primaires, le surcoût pèsera sur la collectivité et les patients.
La convention médicale signée entre l’Assurance maladie et les syndicats de médecins dits « représentatifs » prévoit l’augmentation de la consultation chez le médecin généraliste à 25 euros ce 1er mai 2017. Les conséquences (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Allo-docteurs avec l’AFP - Les pharmaciens pourraient ne plus être rémunérés en fonction des ventes

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et l’Union des syndicats des pharmaciens d’officines (Uspo) ont fait savoir qu’ils signeraient d’ici le 28 avril 2017 le protocole d’accord proposé par l’Assurance maladie qui projette d’intégrer une rémunération forfaitaire.
Les pharmaciens sont en négociation depuis le 22 février pour modifier la rémunération des officines par la Sécurité sociale. Encore très dépendantes du prix et des volumes des médicaments, les officines sont impactées par la (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Le quotidien du médecin - Feu vert pour l’accord interpro : jusqu’à 73 000 euros par an pour les maisons de santé signataires

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Au terme de plusieurs mois de négociations, plusieurs syndicats de médecins libéraux (CSMF, MG France, la FMF, et bientôt Le BLOC), pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, sages-femmes, dentistes... ont signé ce jeudi avec la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) l’accord conventionnel interprofessionnel dit ACI relatif aux structures pluri-professionnelles.
Ce texte attendu vise à poursuivre – et compléter – la prise en charge coordonnée des patients par les libéraux de santé exerçant dans (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Infirmiers.com - Ordre infirmier : l’inscription « automatique » bientôt actée par décret

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Aurélie TRENTESSE
Dans une décision de référé datée du 24 mars 2017, le Conseil d’État enjoint au ministère des Affaires sociales et de la Santé de préparer le projet de décret organisant l’inscription « automatique » des infirmiers à leur ordre. Le 24 mars 2017, le Conseil d’État a ordonné, dans une décision de référé, au ministère des Affaires sociales et de la Santé de préparer le décret relatif à l’inscription « automatique » à l’Ordre infirmier par les employeurs. Rappelons que la publication de ce texte (...)

Lire la suite
Médecins et professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : 23 secondes, le temps de parole d’un patient en France, vrai ou faux ?

il y a 1 mois, par infosecusanté

23 secondes, le temps de parole d’un patient en France, vrai ou faux ?
Stéphane Long
15.04.2017
Les médecins français ne seraient pas assez à l’écoute de leurs patients. 23 secondes, c’est le temps qu’ils leur accorderaient pour exposer les motifs de consultation, avant de les interrompre pour rediriger leur parole.
Ce chiffre, pour le moins éloquent, s’est peu à peu imposé comme une vérité attachée aux praticiens français, généralement pour dénoncer leur manque d’écoute. Les Drs Anne Révah-Lévy et (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80