Europe

Revue Viento Sur - Production, reproduction : De l’économie féministe à la démocratisation des soins

Mars 2018, par Info santé sécu social

Jeudi 1er mars 2018, par EZQUERRA Sandra
Nous publions un article de Sandra Ezquerra, directrice de la chaire UNESCO Mujeres, Desarrollo y Culturas de l’Université de Vic–Universitat Central de Catalunya et membre du Conseil de Viento Sur. Dans la perspective d’une économie féministe, elle y aborde des thèmes trop rarement évoqués comme la place du soin dans la société et la nécessaire remise en cause des frontières entre production et reproduction qu’implique sa démocratisation.
« solidaritéS » (...)

Lire la suite
Europe

A l’encontre - Coûts de la santé en Suisse.Hôpitaux : Avenir Fric ! (VI)

Mars 2018, par Info santé sécu social

Par Benoit Blanc
Avenir Suisse, la boîte de com « Sélection » du patronat suisse, a publié début février 2018 sa feuille de route pour les hôpitaux. Son message est simple : « la moitié du chemin vers le paradis de la concurrence est faite ; encore un effort ! » Pour accélérer le mouvement, Avenir Suisse propose de dégager le dernier obstacle : les pouvoirs publics des cantons. Il s’agit de « dépolitiser » (p. 13) les décisions prises dans le secteur de la santé. Les cliniques privées n’en demandent pas (...)

Lire la suite
Asie

Médiapart- Fukushima, 7 ans après la catastrophe, un point sur la santé

Mars 2018, par Info santé sécu social

3 MARS 2018 PAR MONIQUE DOUILLET BLOG : COMMENT ÇA VA À FUKUSHIMA ?
Depuis la catastrophe nucléaire : près de 50% des enfants de la région de Fukushima sont atteints de kystes, nodules et cancers de la thyroïde. sources : Le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, jc.2017-01603 (14 December 2017)
Le cancer de la thyroïde infantile est particulièrement préoccupant depuis l’explosion en mars 2011 de la centrale nucléaire de Fukushima-Daïchi au Japon. Obtenir des données analytiques de (...)

Lire la suite
Europe

A l’encontre - Coûts de la santé en Suisse. Le million qui cache la forêt (V)

Mars 2018, par Info santé sécu social

Par Benoit Blanc
Nous avons vu dans la contribution précédente la manière dont les médecins rendent compte de l’impact des contraintes économiques sur leur pratique. Mais, régulièrement, les médecins sont à leur tour désignés comme des responsables majeurs de l’explosion des coûts qui pèserait sur le système de santé. En début d’année, le conseiller d’Etat genevois Mario Poggia, qui s’est souvenu qu’il doit être réélu sous peu, a ciblé les médecins spécialistes « millionnaires ». Son homologue Pierre-Yves (...)

Lire la suite
Amerique du Nord

Le quotidien du médecin - Au Québec, des médecins spécialistes disent non à une hausse de leur rémunération

Février 2018, par Info santé sécu social

Elsa Bellanger
|
Près de 250 médecins québécois réclament, dans une lettre ouverte, l’annulation de la hausse de leurs rémunérations, octroyée par le ministère de la Santé après négociations avec leurs représentants syndicaux. Montant de l’enveloppe jetée aux orties : près de 500 millions de dollars, soit 410 millions d’euros.
Négocié pendant deux mois entre la Fédérations médicale de spécialistes (FMSQ) et le gouvernement québécois, ce gros coup de pouce doit être distribué aux 10 000 médecins spécialistes de (...)

Lire la suite
Europe

A l’Encontre - Les coûts de la santé en Suisse. Quand l’économie prend soin de la médecine (IV)

Février 2018, par Info santé sécu social

Par Benoit Blanc
Le matraquage sur les fabuleuses économies « à portée de main » en matière de santé (voir nos contributions précédentes) voile les politiques d’économie effectivement mises en place : nouvelles tarifications, programmes d’économie dans les hôpitaux, etc. Et si ces mesures d’économie avaient, elles, un coût réel ? Une récente enquête de la FMH parmi les médecins alimente la réflexion à ce sujet.
La Fédération des médecins suisse (FMH) fait réaliser depuis 2011 une enquête visant à donner une (...)

Lire la suite
Europe

A l’encontre - Coûts de la santé en Suisse. Des milliards « d’économie », en voici, en voilà… (III)

Février 2018, par Info santé sécu social

Par Benoit Blanc
Nous avons expliqué dans la contribution précédente que la campagne permanente sur le thème de « l’explosion des coûts de la santé » est trompeuse et la servante d’un projet social et économique régressif. Néanmoins, à croire les médias, qui relaient avec entrain ce que distillent les politiciens et autres « experts », il suffirait de se baisser pour ramasser, à coups de milliards de francs, les économies dans le système de santé. Deux exemples permettent de mieux comprendre l’origine et le (...)

Lire la suite
Moyen-Orient

Le Grand soir - Ce qui motive l’engagement des professionnels de la santé mentale pour la Palestine

Février 2018, par Info santé sécu social

Elizabeth BERGER, Samah JABR
Dans une période de désarroi mondial entourant les crises de réfugiés dans de nombreuses régions, il est aisé de perdre de vue le fait que les Palestiniens composent l’une des plus importantes populations de réfugiés, et la population de réfugiés la plus ancienne du monde. Sur les 11,6 millions de Palestiniens dispersés à travers le monde, 4,5 millions vivent aujourd’hui dans une insécurité apatride à l’intérieur du territoire palestinien occupé sous domination israélienne, (...)

Lire la suite
Amerique du Nord

Presse toi à gauche (Quebec) - Le ministre Barrette est responsable de la situation du système de santé

Février 2018, par Info santé sécu social

Le bilan de la situation du réseau public de santé en 2017 de Jacques Benoit, coordonnateur de la Coalition solidarité santé était percutant : « Recul de l’accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c’est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l’année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS). »
La révolte des infirmières devant leur surcharge de travail et le manque de service résultant de la gestion (...)

Lire la suite
Moyen-Orient

A l’encontre - Palestine. Le système de soins de Gaza s’effondre

Février 2018, par Info santé sécu social

Par Amira Hass
• Fin janvier, le système public de santé de Gaza était à court de 206 médicaments essentiels – c’est-à-dire 40% des médicaments qui entrent dans la liste du panier de soins de base palestinien. Vingt-sept autres produits médicaux – soit 6% des 516 qui entrent dans cette liste – étaient sur le point d’être rapidement épuisés. Une pénurie catastrophique touche des médicaments aussi essentiels que ceux qui sont nécessaires à la réalisation d’angiographies du cœur, au traitement du cancer ou à des (...)

Lire la suite

0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 230