Divers

Libération - Mise au point. L’hôpital Necker a-t-il vraiment été « dévasté » par les « casseurs » ?

Juin 2016, par Info santé sécu social

Par Luc Peillon et Sylvain Mouillard
Un hôpital « dévasté » : les mots sont de Manuel Valls, invité ce mercredi matin sur France Inter. Au lendemain d’une manifestation parisienne sous haute tension contre le projet de loi travail, le Premier ministre a dénoncé avec force l’action des « casseurs » au cours du défilé, et notamment les incidents qui se sont déroulés aux abords de l’hôpital Necker pour les enfants malades, dans le XVe arrondissement de la capitale.
Dans la classe politique, la condamnation a (...)

Lire la suite
Divers

Lundimatin - Sur l’instrumentalisation des vitres de l’hôpital Necker - Témoignage d’un parent

Juin 2016, par Info santé sécu social

"Lorsqu’ils mettent sur le même plan « émotionnel » des plaques de verres cassées et ces centaines de milliers de familles éprouvées, MM. Valls et Cazeneuve, n’ont-ils pas honte ?"
Un lecteur de lundimatin nous a fait parvenir ce témoignage à vif. Hier, il y avait des centaines de milliers de manifestants dans les rues de Paris. En tête, des milliers de personnes, cagoulées ou non, syndiquées ou pas, se sont retrouvées pour tenir la dragée haute à un dispositif policier hors norme.
Je comprends (...)

Lire la suite
Divers

Lequotidiendumedecin.fr : Nicolas Sarkozy (LR) : « Le temps est venu de la médecine de ville ! »

Mai 2016, par infosecusanté

Nicolas Sarkozy (LR) : « Le temps est venu de la médecine de ville ! »
Anne Bayle-Iniguez
25.05.2016
Mieux rémunérer les médecins dans les zones fragiles, accorder l’autonomie aux hôpitaux, diminuer le taux de prise en charge par la Sécu de 76 % à 73 %, revoir les conditions du remboursement des soins en ALD : dans un entretien au « Quotidien », Nicolas Sarkozy dévoile son plan de bataille sur la santé. S’il est élu en 2017, l’ancien président de la République abrogera « immédiatement » le tiers (...)

Lire la suite
Divers

Espace social européen : Santé, protection sociale, le projet du parti Les Républicains (LR

Mai 2016, par infosecusanté

Santé, protection sociale, le projet du parti Les Républicains (LR)
Mercredi 25 mai, Les Républicains organisent une journée de travail sur les questions de santé et de protection sociale. Les constats et propositions, une vingtaine de pages, n’en constituent pas moins un changement d’orientation politique par rapport au bilan de François Hollande et de ses gouvernements. Le débat sera conclu par un discours de Nicolas Sarkozy. A la lumière des annonces ici et là, on note peu de différences de fond (...)

Lire la suite
Divers

Le Monde.fr : La santé, nouvel axe du discours frontiste

Mai 2016, par infosecusanté

La santé, nouvel axe du discours frontiste
LE MONDE
17.05.2016
Par Olivier Faye
S’il ne devait retenir qu’un sujet, ce serait celui-ci. « Nous n’avons pas mis assez en avant la question de la santé », reconnaît Florian Philippot, vice-président du Front national. Le parti d’extrême droite est connu pour ses positions contre l’immigration, l’euro ou l’Union européenne. Mais il peine encore à faire entendre sa voix sur de nombreuses questions qui régissent le quotidien. Mardi 17 mai, le FN lance un « (...)

Lire la suite
Divers

Suppression de l’AME, desserrement du numerus...

Mai 2016, par infosecusanté

Suppression de l’AME, desserrement du numerus clausus… Marine Le Pen précise son programme santé
Marie Foult
| 17.05.2016
Ce mardi, le Rassemblement Bleu Marine (RBM), fondé par le FN, a lancé son collectif d’usagers de la santé, en présence de Marine Le Pen et Florian Philippot.
À cette occasion, la présidente du Front national a esquissé les grandes lignes de son programme santé pour l’élection présidentielle de 2017.
L’élue de la région Nord-Pas-De-Calais-Picardie a annoncé un desserrement du (...)

Lire la suite
Divers

Le Monde.fr : La santé, nouvel axe du discours frontiste

Mai 2016, par infosecusanté

La santé, nouvel axe du discours frontiste
LE MONDE
17.05.2016
Par Olivier Faye
S’il ne devait retenir qu’un sujet, ce serait celui-ci. « Nous n’avons pas mis assez en avant la question de la santé », reconnaît Florian Philippot, vice-président du Front national. Le parti d’extrême droite est connu pour ses positions contre l’immigration, l’euro ou l’Union européenne. Mais il peine encore à faire entendre sa voix sur de nombreuses questions qui régissent le quotidien. Mardi 17 mai, le FN lance un « (...)

Lire la suite
Divers

lequotidiendumedecin.fr : Suppression de la T2A, délégation aux infirmiers… les propositions de Le Pen pour l’hôpital

Mai 2016, par infosecusanté

Suppression de la T2A, délégation aux infirmiers… les propositions de Le Pen pour l’hôpital
12.05.2016
Marine Le Pen a rendu hommage aux infirmières et infirmiers à l’occasion de la Journée internationale consacrée à la profession. Dans un billet publié sur son blog « Carnets d’espérance » la présidente du Front national (FN) leur promet reconnaissance et revalorisation salariale. Au passage, elle dévoile quelques-unes de ses propositions pour réformer l’hôpital.
« Je déplore l’étranglement financier qui (...)

Lire la suite
Divers

Lequotidiendumedecin.fr : Projet de code de déontologie des infirmiers : l’Autorité de la concurrence émet un avis défavorable

Mai 2016, par infosecusanté

Projet de code de déontologie des infirmiers : l’Autorité de la concurrence émet un avis défavorable
Henri de saint Roman
11.05.2016
Nouvelle pierre dans le jardin de l’Ordre des infirmiers déjà contesté dans sa légitimité, l’Autorité de la concurrence vient de rendre un avis défavorable sur un projet de décret instituant un code de déontologie des infirmiers, rédigé par l’Ordre lui-même.
L’autorité administrative juge en effet que le projet de décret contient des restrictions de concurrence non (...)

Lire la suite
Divers

Le Parisien - Île-de-France : les étudiants en médecine seront choisis par tirage au sort

Mai 2016, par Info santé sécu social

A l’heure actuelle, 600 étudiants seraient laissés sur le côté. Le rectorat de Paris a fixé une capacité d’accueil limitée à 7500 étudiants en première année de médecine pour l’Île-de-France, a révélé le site du quotidien Le Monde mercredi soir. Ils étaient plus de 8100 en 2015.
Les étudiants admissibles seront choisis par tirage au sort. Alors que jusqu’à présent 8000 futurs bacheliers se sont inscrits dans ce cursus, selon le directeur de la faculté de médecine de Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne, plus de 600 (...)

Lire la suite

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110