L’industrie pharmaceutique

Le Figaro - Mediator : l’Académie maintient la sénatrice mise en examen

Février 2017, par Info santé sécu social

Par Anne Jouan
La nomination avait fait un tollé. Comment pouvait-on être mise en examen dans le cadre d’une enquête pour trafic d’influence à propos de l’un des plus importants scandales de santé publique de ces dernières années et être choisie pour siéger à un comité d’éthique ? L’Académie de médecine avait résolu cette équation en déclarant la chose possible. Marie-Thérèse Hermange, ex-sénatrice UMP aujourd’hui retraitée, adjointe à la mairie de Paris sous Jacques Chirac, avait donc été nommée le 1er janvier (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Capital - Les futurs médicaments coûteront de plus en plus cher

Février 2017, par Info santé sécu social

Les biomédicaments vont se succéder d’ici 2025 à un rythme sans précédent. Mais leurs prix aussi vont exploser. Les prochains traitements risquent de peser lourd sur les comptes de la Sécurité sociale.
En 2014, quand les 230.000 patients français souffrant d’une hépatite C ont entendu parler d’un nouveau traitement capable de les guérir, ils ont sauté de joie. Le sofosbuvir, fabriqué par le laboratoire américain de biotechnologies Gilead, promettait d’éliminer définitivement le virus en douze semaines. (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Le quotidien du médecin - Décès de patientes traitées par docétaxel, le générique du laboratoire. Accord dans le collimateur

Février 2017, par Info santé sécu social

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) informe, dans un courrier adressé aux professionnels de santé, mercredi 15 février, de la survenue de 6 cas d’entérocolites sur terrain neutropénique, dont 5 ayant conduit au décès, chez des patientes traitées par docétaxel. Tous ces cas concernaient des femmes, âgées de 46 à 73 ans, atteintes d’un cancer du sein. Une enquête de pharmacovigilance, ouverte en septembre dernier, est en cours de finalisation.
Les 3 premiers cas d’issue (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Médiapart - Le scandale Haemonetics, nouvelle affaire du sang

Février 2017, par Info santé sécu social

Par Michel de Pracontal
Vingt-cinq ans après l’affaire du sang contaminé, un nouveau scandale, maintenu secret jusqu’ici, menace la transfusion. La firme américaine Haemonetics commercialise des machines défectueuses qui ont causé le décès d’au moins un patient, peut-être des dizaines. Avec la bénédiction des autorités sanitaires.
Le 29 mars 2016, au bloc de chirurgie cardiaque du CHU de Bordeaux, un patient de 88 ans est mort de complications vasculaires parce qu’une machine d’autotransfusion, modèle (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Le Monde - Adjuvants des vaccins : « Comprendre qu’en matière de sécurité tout était faux fut un choc »

Février 2017, par Info santé sécu social

Chef du service du Centre expert de pathologie neuromusculaire de l’hôpital Henri-Mondor à Créteil (Val-de-Marne), Romain Gherardi a signé, fin 2016, un ouvrage (Toxic Story, Actes Sud) dans lequel il narre son odyssée de lanceur d’alerte concernant les effets des adjuvants aluminiques présents dans les vaccins. De quoi revenir sur le temps médical et la recherche fondamentale.
Vous faites partie des premiers à avoir détecté la myofasciite à macrophages et avez débuté vos recherches sur les effets des (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Collectif Interassociatif Sur la Santé - Prix des médicaments : et si on réinventait le modèle ?

Février 2017, par Info santé sécu social

Le modèle économique de l’industrie pharmaceutique joue de plus en plus sur la médicalisation de notre état de santé dans une approche qui prime le soin chronique aux dépens de la prévention. Dominé par les impératifs de rentabilité inhérents à la forte capitalisation des entreprises du médicament, notamment lorsqu’est fait appel aux marchés financiers, le secteur s’emploie d’une part à répondre « médicament » à des symptômes toujours plus nombreux et d’autre part à raréfier son offre… au point de la (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Allo docteurs , avec l’AFP - Prescrire dénonce 91 médicaments "inutiles et dangereux"

Janvier 2017, par Info santé sécu social

La revue médicale indépendante Prescrire a dévoilé ce 26 janvier sa liste, mise à jour, des médicaments "plus dangereux qu’utiles" à éviter en raison des risques sanitaires "disproportionnés" qu’ils font courir aux patients.
Cette année, ce sont 91 médicaments, dont 82 vendus en France [1] que la revue Prescrire conseille de ne pas utiliser (à défaut de les voir retirés du marché). Ces préconisations reposent sur des analyses réalisées dans les colonnes de la revue au cours des années 2010 à 2016.
Le (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Revue Prescrire : Pour mieux soigner : savoir dire "non merci"

Janvier 2017, par infosecusanté

Pour mieux soigner : savoir dire "non merci"
Savoir dire "non merci" est décisif pour un professionnel de santé : non merci aux cadeaux des firmes, comme aux médicaments plus dangereux qu’utiles que proposent les firmes.
Quelques petits amuse-gueules ou un petit buffet à l’occasion d’une rencontre entre soignants à propos des relations ville-hôpital ? à l‘occasion d’une réunion de service, d’une séance de formation à l‘officine, ou d’une réunion de l’équipe de la maison de santé ? Oui, pourquoi pas, ça (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

Pourquoi docteur - Rapporteur du Conseil d’Etat. Vaccin : l’Etat pourrait être contraint à rendre disponible le DT-Polio

Janvier 2017, par Info santé sécu social

par Audrey Vaugrente
Le rapporteur public penche en faveur des pétitionnaires : il propose de forcer le ministère de la Santé à vendre à nouveau le DT-Polio. Il n’est plus disponible depuis 2008.
Après 9 ans d’absence, le DT-Polio pourrait faire son retour en pharmacie. C’est en tout cas l’avis du rapporteur public du Conseil d’Etat, présenté ce 16 janvier. Selon Le Monde, la juridiction pourrait pousser la ministre de la Santé à entreprendre les démarches nécessaires. Ses conclusions définitives sont (...)

Lire la suite
L’industrie pharmaceutique

La Tribune - Un anticancéreux à plusieurs milliers d’euros par mois et par patient lancé en France

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Par Jean-Yves Paillé Merck & Co (MSD) est parvenu à s’entendre avec les autorités françaises sur le prix du Keytruda, un anticancéreux contre le mélanome avancé. Le prix d’un traitement pour un homme de 75 kg dépasserait les 7.000 euros par mois. Un traitement phare de Merck & Co (MSD) vient d’être officiellement lancé en France et son coût pourrait bien susciter la polémique. Le laboratoire américain et le Comité économique des produits de santé (CEPS) se sont entendus pour (...)

Lire la suite

0 | ... | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | ... | 350