Le PLFSS

Alternatives économiques - Allongement du congé paternité : l’arbre qui cache la forêt

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

L’annonce présidentielle avait laissé à beaucoup une impression mitigée. Doubler la durée du congé paternité, qui sera porté de quatorze à vingt-huit jours dont sept obligatoires à partir du 1er juillet 2021, à première vue, ce n’est pas rien.
Symboliquement, tout d’abord, c’est remettre au centre de l’attention le fait que les hommes se tiennent encore, dans une écrasante majorité, à l’écart de tout effort en matière de garde d’enfants en bas âge. Et que la sacro-sainte « conciliation vie familiale-vie (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Médiapart - PLFSS 2021 : Les urgences sont publiques et doivent le rester

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

19 OCT. 2020 PAR PAULINELONDEIX ÉDITION : TRANSPARENCE DANS LES POLITIQUES DU MÉDICAMENT
APESAC, Collectif Inter-Hôpitaux, Collectif Inter-Urgences, Comede, Diabète et Méchant, Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament & Santé Diabète
Nos associations & collectifs font front commun pour sauver les urgences et l’hôpital et dénoncent le « forfait patient urgences » prévu dans le projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale visant à modifier la participation des (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Médiapart - Forfait aux urgences, aides à domicile : un PLFSS 2021 qui punit et oublie

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

20 OCTOBRE 2020 PAR CAROLINE COQ-CHODORGE
L’hôpital, les malades et les aides à domicile tentent de faire leurs comptes dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, mais ne s’y retrouvent pas. Les entreprises du médicament, elles, sont satisfaites.
Ce mardi 20 octobre commence à l’Assemblée nationale l’examen d’un projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 « historique », ne cesse de répéter le gouvernement. S’il est historique, c’est bien sûr par la (...)

Lire la suite
La Sécurité sociale

Le blog de Viva - « L’État paye la crise sur la carte bancaire de la Sécurité sociale » dénonce Pascale Vatel

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Pascale Vatel, secrétaire générale des Mutuelles de France déplore que le gouvernement continue l’oeuvre engagée d’affaiblissement méthodique de la sécurité sociale. L’institution qui fête ce mois ci ses 75 ans, connaît une des plus graves crises de son histoire.
Viva : La Sécurité sociale fête ses 75 ans. Le gouvernement vient d’organiser un colloque « La sécurité sociale au cœur de la République ». C’est une bonne nouvelle, non ?
Pascale Vatel : Il est surtout très hypocrite, en pleine crise sanitaire, (...)

Lire la suite
La Sécurité sociale

Alternatives économiques - Congé paternité : encore du chemin vers l’égalité

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

05/10/2020
Rachel Silvera Maîtresse de conférence à l’université Paris-Nanterre
A partir de juillet 2021, la durée du congé paternité va doubler, passant à vingt-huit jours, dont sept jours obligatoires.
Depuis 2002, ce congé se décompose en trois jours pour naissance (rémunéré en totalité et à la charge des employeurs) et onze jours de congé de paternité (et d’accueil de l’enfant, pour un parent du même sexe) pris en charge par la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) jusqu’au plafond de la (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Le Monde - Grand âge : une nouvelle branche à la Sécurité sociale mais sans ressources nouvelles

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, cette nouvelle entité dévolue à « l’autonomie » devra permettre de renforcer la « qualité de l’offre » de soins.
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 acte la création d’une « cinquième branche », au sein du régime général, dévolue à « l’autonomie ». Gérée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), elle devra permettre « une meilleure équité territoriale dans l’accès aux droits », explique (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Espace social - PLFSS 2021 : ONDAM À 4,1%, MESURES POST-SÉGUR, 5ÈME BRANCHE …

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Par Alexandre Beau Publié le 29 septembre 2020
Il était attendu de tous, le PLFSS 2021 a été présenté ce matin par Olivier Véran (ministre des Solidarités et de la Santé) et Olivier Dussopt (ministre chargé des Comptes publics).
Le PLFSS 2021 affiche de fortes ambitions financières dans le contexte sanitaire inédit que nous connaissons avec un Ondam à 4,1% (et non 3,5% comme officiellement affiché dans le dossier de presse ci-joint car le passage des dépenses Ondam de 215,7 Mds € en 2020 à 224,6 Mds € (...)

Lire la suite
Le financement de la Sécurité sociale

Huffpost - Sécurité sociale : La crise du Covid-19 de plus en plus coûteuse

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Achats de masques, remboursements de tests, arrêts de travail, soutien aux soignants et à l’hôpital... Le coût de l’épidémie de coronavirus n’en finit pas de grimper et dépassera les 10 milliards d’euros cette année.
Le HuffPost avec AFP
Déficit inédit et dépenses de santé exponentielles, notamment à cause du covid-19, mais aussi allongement du congé paternité et création d’une cinquième branche dédiée à la prise en charge de la dépendance : voici les principales caractéristiques du budget de la Sécu 2021, (...)

Lire la suite
La Sécurité sociale

Télérama - Allongement du congé paternité ou du second parent : il était temps !

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Pour les experts, accorder du temps au second parent permet à ce dernier de créer un lien d’attachement avec son enfant, mais aussi de prévenir l’épuisement et la dépression chez la mère.
Télérama, 23 septembre 2020
Le congé accordé au père ou au second parent devrait passer, en juillet 2021, de onze à vingt-huit jours. Une première étape qu’il faut saluer car elle sert les intérêts de l’enfant, de la mère, et l’égalité femme-homme au travail.
En Norvège : quinze à dix-neuf semaines. En Finlande : sept (...)

Lire la suite
Le financement de la Sécurité sociale

Les Echos - Tests, vaccins anti-Covid : la Sécurité sociale va provisionner 4 milliards pour 2021

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Par Solveig Godeluck Publié le 23 sept. 2020 à 7:15
En l’espace de quelques mois, le budget de l’Assurance-maladie a singulièrement gonflé. L’année dernière, les députés avaient péniblement récupéré quelques centaines de millions d’euros pour l’hôpital, et voté un objectif de dépenses (Ondam) de 205,6 milliards d’euros pour la santé en 2020, contre 200,4 milliards en 2019.
Le coronavirus a tout changé. Selon nos informations, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, le (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280