L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : L’AP HM confirme la suppression de 230 lits et mise sur l’ambulatoire pour sortir du rouge

Février 2019, par infosecusanté

L’AP HM confirme la suppression de 230 lits et mise sur l’ambulatoire pour sortir du rouge
Hélène Foxonet
| 01.02.2019
L’Assistance publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM) tente d’accélérer la réorganisation de ses établissements pour sortir de l’impasse. Avec un déficit aggravé en 2018 approchant les 20 millions d’euros (près de 12 millions d’euros en 2017) et une dette dépassant le milliard, l’affaire est corsée mais jouable, a indiqué le directeur général Jean-Olivier Arnaud ce mercredi, lors de ses (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Basta - De plus en plus de voix demandent l’interdiction des armes intermédiaires utilisées contre les manifestants

Février 2019, par Info santé sécu social

PAR IVAN DU ROY, RACHEL KNAEBEL 1ER FÉVRIER 2019
Quarante-trois personnes blessées ou mutilées par les forces de l’ordre viennent de publier un manifeste dans lequel elles demandent « l’interdiction immédiate et définitive » des lanceurs de balle de défense et grenades utilisées pour le maintien de l’ordre. Seront-elles davantage écoutées que le Défenseur des droits et les organisations de défense des droits humains ? Des médecins, constatant la gravité des blessures, ont également lancé une pétition pour (...)

Lire la suite
Environnement et facteurs dégradant la santé

Allo-docteurs - Le travail (de nuit) c’est (pas) la santé

Février 2019, par Info santé sécu social

Si vous travaillez en dehors des horaires dits normaux : soit cinq jours consécutifs de 7 heures à 20 heures avec deux jours de repos, vous augmentez votre risque de tomber malade selon l’INRS.
Par la rédaction d’Allodocteurs.fr Rédigé le 31/01/2019
Ils sont artisans, infirmiers, policiers ou encore ouvriers. Des métiers très différents, pourtant, ils ont un point en commun : ils travaillent tous de nuit, entre 21 heures et 6 heures du matin. Première conséquence, ils perdent une nuit de sommeil (...)

Lire la suite
L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : Engorgement des urgences du Havre : les élus demandent de l’aide à l’ARS

Janvier 2019, par infosecusanté

Engorgement des urgences du Havre : les élus demandent de l’aide à l’ARS
30.01.2019
Le conseil municipal du Havre a voté ce lundi une motion dans laquelle les élus estiment que « les conditions de travail, d’hospitalisation et d’accès au service d’urgences » de l’hôpital du Havre ne « sont plus acceptables » et demandent à la directrice de l’ARS « de débloquer ou d’obtenir des crédits nécessaires au fonctionnement du service des urgences dans les meilleurs délais ».
Lors du conseil municipal de la ville, (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Infirmiers.com - Des aides-soignants en passe de devenir des "auxilaires médicaux" ?

Janvier 2019, par Info santé sécu social

Pour le syndicat Convergence infirmière, syndicat représentatif d’infirmiers libéraux, l’heure est grave. A l’heure des négociations conventionnelles sur les assistants médicaux avec les différents syndicats de médecins, il alerte par communiqué en date du 28 janvier 2019 : le Gouvernement est en train de modifier tous les fondamentaux : "l’équilibre naturel" du système de soins est sur le point de rompre.
Convergence infirmière lance l’alerte et délivre sa colère : "le danger est énorme pour notre (...)

Lire la suite
La psychiatrie

Basta - Risque de conflit d’intérêt au sein de la mission parlementaire sur le financement de la psychiatrie

Janvier 2019, par Info santé sécu social

PAR RACHEL KNAEBEL 28 JANVIER 2019
Le 22 janvier, des centaines de soignants, infirmiers, psychiatres, psychologues, des hôpitaux et structures psychiatriques publiques, et des associations de patients ont manifesté à Paris. Après des mois d’un mouvement social à travers tout le pays, de grèves longues à Amiens, au Havre, à Niort ou Rouen, les revendications du mouvement concernent toujours le besoin de moyens humains pour pouvoir assurer correctement le soin des patients, alors qu’un poste sur (...)

Lire la suite
Les Ehpads et le grand âge

L’Humanité - Anne-Sophie Pelletier : « on sous-estime la réalité inimaginable des EHPADP

Janvier 2019, par Info santé sécu social

Dépendance. L’animatrice de la grève des Opalines, Anne-Sophie Pelletier, raconte dans un livre la souffrance cachée derrière les murs des maisons de retraite. Entretien.
Aide médico-psychologique ayant rejoint la CGT, Anne-Sophie Pelletier a été porte-parole, en 2017, du plus long mouvement de grève (117 jours) jamais vécu dans un établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (Ehpad). C’était aux Opalines, à Foucherans, dans le Jura. De cette expérience, celle qui s’est depuis lancée en (...)

Lire la suite
Environnement et facteurs dégradant la santé

Basta - Pollution aux particules fines : comment la RATP met en danger la santé des travailleurs et des usagers

Janvier 2019, par Info santé sécu social

PAR NOLWENN WEILER 28 JANVIER 2019
Dans le métro, ses quais, ses couloirs, l’air est chargé en particules fines. En cause : la pollution du trafic routier qui s’engouffre dans les tunnels, les systèmes de freinage des trains, ou encore les outils utilisés pour les travaux de maintenance, qui fonctionnent au diesel. Conséquence : cinq millions d’usagers respirent quotidiennement des niveaux élevés de particules fines, et une surmortalité chez certains travailleurs, plus exposés que les passagers. Les (...)

Lire la suite
Les deserts médicaux

Lequotidiendumedecin.fr : 167 000 Françaises vivent dans un désert obstetrique

Janvier 2019, par infosecusanté

167 000 Françaises vivent dans un désert obstétrique
24.01.2019
Selon une étude de la DREES publiée ce jeudi, 167 000 Françaises vivent dans un désert obstétrique. Ces femmes « résident dans une commune sous-dense en sages-femmes » et située « à 45 minutes ou plus de la maternité la plus proche », indique l’étude.
La France compte environ 13 000 communes considérées comme « sous-denses » en sages-femmes, parce qu’elles regroupent les 12,5 % de la population « ayant l’accessibilité la plus faible » à ces (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : Assistants médicaux : ce que la CNAM met déjà sur la table

Janvier 2019, par infosecusanté

Assistants médicaux : ce que la CNAM met déjà sur la table
Marie Foult
| 24.01.2019
Après les négociations sur les CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) la semaine dernière, les syndicats de médecins libéraux et l’Assurance-maladie (CNAM) ont remis le couvert ce jeudi sur les assistants médicaux, sous le regard des structures jeunes (étudiants, internes, chefs de clinique). Quatre autres séances de « négos » sont prévues d’ici au 27 mars.
• Assistant : un profil mi-administratif, (...)

Lire la suite

0 | ... | 1460 | 1470 | 1480 | 1490 | 1500 | 1510 | 1520 | 1530 | 1540 | ... | 2720