Le droit à la santé

Conseil scientifique du collège national des enseignants - Comment améliorer la couverture vaccinale : concertation ou obligation ?

Juillet 2017, par Info santé sécu social

Publié sur le site Europe Solidaire Sans Frontière
Madame la ministre de la santé envisage d’étendre l’obligation vaccinale des enfants à 11 maladies, suivant ainsi les recommandations du comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination, rendues publiques le 30 novembre 20161.
Cette recommandation fait suite à une situation paradoxale. Certains vaccins sont obligatoires : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (alors qu’en France, ils sont parmi les moins importants dans les premiers (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le Monde - Des médecins danois accusent l’Agence européenne des médicaments d’avoir biaisé une expertise sur les vaccins contre le cancer du col de l’utérus.

Juillet 2017, par Info santé sécu social

Publié sur le site Europe Solidaire Sans Frontière
Cette fois, ce ne sont pas des associations de malades qui se plaignent, mais des institutions médicales au-dessus de tout soupçon de croisade anti-vaccins. Lundi 5 décembre, les services de la médiatrice européenne ont déclaré recevable les aspects majeurs d’une plainte déposée contre l’Agence européenne des médicaments (EMA) par le Nordic Cochrane Centre, ainsi que d’autres institutions, médecins ou chercheurs. Les plaignants accusent l’agence (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

The Conversation. - Des vaccins utiles, mais... : « L’obligation vaccinale est une mauvaise solution » (Enseignants-chercheurs en médecine générale)

Juillet 2017, par Info santé sécu social

Publié sur le site Europe Solidaire sans Frontière
Parmi 67 pays, la France est celui où la défiance vis-à-vis des vaccins est la plus grande, selon une étude récente. C’est dans ce contexte tendu que le premier ministre a annoncé, le 4 juillet, son intention de rendre obligatoire onze vaccins pour la petite enfance – trois d’entre eux l’étant déjà. Un texte de loi doit être présenté dans ce sens à la fin de l’année.
Cette décision a suscité un vif débat sur l’obligation vaccinale. Mais il est une voix (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Haut Conseil à l’Egalité - « La santé et l’accès aux soins : une urgence pour les femmes en situation de précarité »

Juillet 2017, par Info santé sécu social

Publié par le site Alencontre le 8 juillet 2017
Par le Haut Conseil à l’Egalité (France)
Dans son rapport « Santé et accès aux soins : une urgence pour les femmes en situation de précarité », dont la rédaction a été terminée le 29 mai 2017 – remis le 7 juillet 2017 à Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du Conseil des ministres du gouvernement d’Edouard Philippe (II) – le Haut Conseil à l’Egalité s’est intéressé aux femmes en situation de précarité, (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le JDD - Michèle Rivasi : "Il ne faut pas que l’obligation vaccinale devienne le nouveau jackpot des laboratoires"

Juin 2017, par Info santé sécu social

TRIBUNE – Michèle Rivasi est députée européenne EELV, biologiste agrégée et coauteure du livre "Le Racket des laboratoires pharmaceutiques et comment en sortir" (Les Petits Matins, 2015).
Voici un extrait de la tribune de Michèle Rivasi publiée ce dimanche dans le JDD : "La ministre de la Santé Agnès Buzyn a affirmé vendredi qu’elle envisageait d’élargir l’obligation vaccinale pour les enfants, la passant de trois vaccins (DTP) à onze. Ce passage en force, accompagné de propos fermant la porte à tout (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Allo docteurs - Vaccination obligatoire : vos questions, nos réponses

Juin 2017, par Info santé sécu social

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré réfléchir "à rendre obligatoire, pour une durée limitée, les onze vaccins destinés aux enfants". Cette décision soulève beaucoup de questions auprès de nos internautes.
Par la rédaction d’Allodocteurs.fr
Rédigé le 16/06/2017 Sommaire • Pourquoi vacciner ? • Quels vaccins sont obligatoires en 2017 ? • D’autres pays d’Europe pratiquent-ils l’obligation vaccinale ? • Quels sont les arguments en faveur de l’élargissement de l’obligation vaccinale ? • Combien (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Sciences et Avenir – La France exporte un pesticide interdit sur son sol vers des pays en développement

Juin 2017, par Info santé sécu social

Repris du site ANTI-K : http://www.anti-k.org/ Lise Loumé
Une ONG dénonce l’exportation par la Suisse d’atrazine, un pesticide dangereux et interdit en Europe, vers des pays en développement. La France est elle aussi pointée du doigt.
C’est une bombe qu’a révélé l’ONG suisse Public Eye en mai 2017, après s’être procurée des documents confidentiels auprès de l’administration fédérale : la Suisse exporte des pesticides dangereux et interdits sur son territoire depuis plus de dix ans ! Leurs noms ? Atrazine (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Libération - Manger ou se soigner, le choix des jeunes

Juin 2017, par Info santé sécu social

Par Rozenn Morgat
Des étudiants contraints de sauter des repas, des jeunes en zone rurale qui annulent des entretiens d’embauche faute de transport et d’autres qui renoncent aux soins faute d’argent… Le « Pacte santé 2017 » de la Croix-Rouge, publié mercredi, pointe une paupérisation accrue des jeunes adultes français, qui prend différentes formes selon qu’ils résident en ville ou à la campagne.
« Priorisation »
Pire, dans l’ordre de leurs priorités, les soins sont souvent les premiers à passer à la (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Libération - Repas sautés et soins de santé négligés : la « priorisation malheureuse » de la jeunesse française

Juin 2017, par Info santé sécu social

Des étudiants contraints de sauter des repas, des jeunes qui renoncent aux soins faute d’argent : la paupérisation des jeunes adultes entraîne chez les plus démunis une « priorisation malheureuse » de leurs besoins, pointe la Croix-Rouge française dans un rapport publié ce mercredi. « En France, un jeune sur cinq a renoncé aux soins. Or un premier indice de la précarité est de ne pas se faire soigner. 13 000 étudiants parisiens sautent quatre à six repas par semaine, faute de pouvoir se les payer », (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le Quotidien du médecin - 330 médecins pour 100 000 habitants, le grand écart entre les départements

Mai 2017, par Info santé sécu social

Marie Foult La France compte en moyenne 330,7 médecins en activité régulière pour 100 000 habitants (tous modes d’exercice), selon la nouvelle cartographie interactive du conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), dévoilée ce mardi matin.
Mayotte, plus faible densité de très loin
Le département qui affiche la plus forte densité médicale (tous modes d’exercice, toutes spécialités) reste Paris avec 681 praticiens en activité régulière pour 100 000 habitants. La plus faible densité est subie à Mayotte (...)

Lire la suite

0 | ... | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | ... | 260