Les professionnels de santé

Libération - Colère. « On travaille comme des brutes. On n’en peut plus » : la révolte d’étudiants en médecine parisiens

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Par Elise Viniacourt — 5 janvier 2021
Depuis ce matin, la colère des étudiants en médecine de l’Université de Paris gronde sur Twitter avec le hashtag #MentalbreakUP. Dans leur viseur, l’organisation jugée chaotique de l’institution après la fusion des universités Diderot et Descartes. Elle n’a pu commencer son épreuve de biochimie que 45 minutes après les autres. Nerveusement, Marie (1) raconte : « Pour la moitié des étudiants dans ma salle, les tablettes sur lesquelles on devait passer notre partiel (...)

Lire la suite
L’hôpital

Basta - Comment les soins en ambulatoire favorisent le secteur privé plutôt que l’hôpital public

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

PAR JENNIFER SIMOES 4 JANVIER 2021
Au sein de l’hôpital, les activités ambulatoires, qui permettent un retour plus rapide des patients à leur domicile, gagnent du terrain. Plus confortable pour les patients, ce « virage ambulatoire » favorise cependant la suppression de lits d’hospitalisation au profit des acteurs privés.
Les activités de chirurgie ambulatoire représentent aujourd’hui un peu plus de 60 % des activités hospitalières. Grâce aux évolutions médicales et technologiques, de plus en plus (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde.fr : Fermetures de lits à l’hôpital : l’inquiétude remonte chez les soignants

il y a 1 mois, par infosecusanté

Le Monde.fr : Fermetures de lits à l’hôpital : l’inquiétude remonte chez les soignants
Par Camille Stromboni
Le 28/12/2020
Après la première vague de l’épidémie de Covid-19, Olivier Véran s’était engagé à mettre fin au « dogme » des réductions des capacités des établissements. Sur le terrain, les syndicats estiment que rien n’a changé, pour l’instant.
Lors de l’allocution télévisée de Jean Castex sur la situation épidémique, visionnée à la polyclinique Jean-Villar, à Bruges (Gironde), le 3 décembre. PHILIPPE (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde.fr : Hôpital Grand Paris Nord : « Nous demandons au ministre de la santé d’intervenir afin que le projet soit à la mesure des besoins de la population »

il y a 1 mois, par infosecusanté

Le Monde.fr : Hôpital Grand Paris Nord : « Nous demandons au ministre de la santé d’intervenir afin que le projet soit à la mesure des besoins de la population »
TRIBUNE
Malgré les leçons de la crise due au Covid-19, une logique comptable et dogmatique préside au projet de campus hôpital, dénonce un collectif de personnels hospitaliers et d’usagers dans une tribune au « Monde ».
PROJET DE CAMPUS HOPITAL GRAND PARIS NORD LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DE LA SANTE
Monsieur le ministre,
« Il faut (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Libération (CheckNews) - Covid-19 : que deviennent les « rassuristes » ?

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Par Luc Peillon , Cédric Mathiot et Robin Andraca 23 décembre 2020
Omniprésents à l’été, les scientifiques qui niaient l’arrivée d’une deuxième vague ont disparu des grands médias. Ils ont trouvé un espace dans des plateformes alternatives. Et refusent tout mea culpa.
Emportés par la deuxième vague. Alors que la circulation du Sars-CoV-2 est repartie à la hausse depuis la rentrée, ceux que l’on a appelés les « rassuristes » – ces scientifiques et personnalités affirmant que l’épidémie s’était éteinte au (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Libération - Des labos aux plateaux, les chercheuses dans l’ombre

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Par Aude Massiot — 23 décembre 2020
Victimes de préjugés, les femmes grimpent moins dans les échelons hiérarchiques que les hommes et subissent la précarisation.
« Trois choses se passent quand des femmes sont dans les labos : vous tombez amoureux d’elles, elles tombent amoureuses de vous, et quand vous les critiquez, elles pleurent. » Ces mots, c’est le Britannique Timothy Hunt, Nobel de médecine 2001, qui les prononce en juin 2015. Le backlash ne tarde pas, le poussant à démissionner de (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Libération - Trois médecins-cheffes face au harcèlement : « Nous ne voulons plus que notre légitimité soit malmenée »

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Par Anaïs Moran — 23 décembre 2020
En première ligne médiatique depuis le début de la pandémie, Alexandra Calmy, Karine Lacombe et Caroline Samer dénoncent des discriminations et un « déchaînement de commentaires sexistes, humiliants, injurieux » commis par des anonymes mais aussi par certains de leurs confrères.
« Le cyberharcèlement des femmes scientifiques ne sera pas la nouvelle norme. » Tel est le titre de la tribune signée par un trio de professeures de médecine, Karine Lacombe, Caroline Samer et (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Le Quotidien du médecin - Détresse psychologique, maltraitance en stage : le « J’accuse » des étudiants en santé et leur ordonnance pour changer

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

PAR SOPHIE MARTOS - PUBLIÉ LE 08/12/2020
27,7 % des étudiants en médecine présentent des signes de dépression, un tiers des futures infirmières prennent des anxiolytiques, 80 % des étudiants en maïeutique se sentent plus stressés depuis qu’ils sont entrés dans la formation. Ces chiffres, parmi beaucoup d’autres, traduisent l’urgence d’agir pour la santé mentale.
Pas à la hauteur
Depuis fin novembre déjà, dans le cadre de leur campagne #PronosticMentalEngagé qui vise à alerter sur la croissance des (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Médiapart - Les galères administratives des personnels soignants étrangers en pleine pandémie

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

4 DÉCEMBRE 2020 PAR NEJMA BRAHIM
À l’instar de Lydia Veyrat, une aide-soignante béninoise travaillant dans un Ehpad en Isère qui a récemment risqué l’expulsion, de nombreux médecins étrangers rencontrent des difficultés dans leurs démarches administratives alors qu’ils participent à la lutte contre le Covid-19 au quotidien. « La France a besoin de tout le monde », clame Lydia.
« Cette semaine, après une garde de 24 heures que j’ai finie le matin, j’ai dû me rendre à la préfecture pour la quatrième fois (...)

Lire la suite
L’hôpital

Libération - « L’hôpital public reste dans la logique folle de gestion commerciale »

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Par Eric Favereau — 5 décembre 2020
En dépit du Ségur de la santé censé améliorer la situation des hôpitaux, le professeur André Grimaldi, ancien chef de service de diabétologie à la Pitié-Salpêtrière, dresse un état des lieux sévère des conséquences de la logique comptable qui prévaut toujours dans la gestion des établissements de soin.
Sur l’état de santé des hôpitaux publics, le professeur André Grimaldi, ancien chef de service de diabétologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, est devenu un baromètre. (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 850