L’hôpital

Allo-docteurs - Les urgences du CHU de Toulouse refusent les patients "légers"

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Face à un afflux de patients atteints du covid, l’hôpital Purpan du CHU de Toulouse n’accueille plus les patients qui ne présentent pas de signe de gravité, qui sont invités à contacter le 15 ou leur médecin traitant.
"Ne plus accueillir les patients se présentant d’eux-mêmes, sans signe de gravité." C’est la décision que l’hôpital Purpan du CHU de Toulouse a révélé sur son compte Twitter le 25 septembre. En cause : "la forte augmentation de l’activité résultant de l’épidémie" de (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Libération - Covid-19 : pour l’AP-HP, retour à la case rempart

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Par Anaïs Moran — 29 septembre 2020 à 19:16
Dans deux hôpitaux de la région parisienne, urgences et réanimation voient les voyants repasser au rouge. Et les soignants constatent avec inquiétude l’impréparation du système hospitalier.
Pour eux, la rentrée n’aura jamais été aussi confuse et incommode. Après un raz-de-marée printanier, puis un été plutôt épargné, les hospitaliers d’Ile-de-France naviguent depuis près d’un mois en eaux troubles, à bord de navires quelque peu éprouvés. Le virus circule et les (...)

Lire la suite
L’hôpital

Huffpost - Hôpital : 3.400 lits fermés en 2019 en France

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Malgré les grèves et les manifestations, la tendance à la réduction des capacités d’accueil se poursuit.
Le HuffPost avec AFP
Mardi 29 septembre.
Les grèves et manifestations qui ont agité l’hôpital l’an dernier n’ont pas inversé la tendance : hôpitaux et cliniques ont encore réduit leur capacité d’accueil de 0,9% en 2019.
Les 3.005 établissements publics et privés disposaient très exactement de 392.262 lits d’hospitalisation complète, soit 3.408 de moins en un an, précise la direction statistique des (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Le Parisien - Hôpital : face à la pénurie de personnel, l’opération séduction de l’AP-HP

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Pour stopper l’hémorragie, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris a mis les bouchées doubles. Résultat, depuis août, l’AP-HP a recruté 1371 infirmiers et aides-soignants.
Par Daniel Rosenweg Le 21 septembre 2020 à 07h05
Le vent aurait-il tourné ? Lorsque la première vague de la pandémie de Covid est arrivée en France, les établissements de santé, publics comme privés, souffraient d’un manque de bras criant : 25 à 30 % de postes vacants chez les médecins, 5 à 15 % des postes d’infirmiers non pourvus… (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Médiapart - Un hôpital parisien accusé de discrimination raciale par des soignants

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

22 SEPTEMBRE 2020 PAR CAMILLE POLLONI
À l’hôpital Robert-Debré, un collectif de soignants dénonce une discrimination à l’embauche à l’encontre des personnels paramédicaux d’origine africaine, antillaise et maghrébine. L’AP-HP annonce le dépôt d’une plainte pour diffamation.
Depuis le mois de juin, une controverse secoue l’hôpital pédiatrique Robert-Debré (Paris XIXe). Au départ, ce n’était qu’un soupçon exprimé à voix basse, entre soignants. Pourquoi, ces dernières années, si peu de professionnels d’origine (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le télégramme.fr : Nouveau droit d’alerte déclenché par Sud aux urgences du Centre hospitalier de Brest

il y a 5 mois, par infosecusanté

Le télégramme.fr : Nouveau droit d’alerte déclenché par Sud aux urgences du Centre hospitalier de Brest
Publié le 22 septembre 2020
Pour la quatrième fois en quatre mois, le syndicat Sud santé sociaux a déclenché un droit d’alerte aux urgences du centre hospitalier de la Cavale Blanche, à Brest. Le syndicat Sud santé sociaux a déclenché un droit d’alerte dans la nuit du 19 au 20 septembre, aux urgences du Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de la Cavale Blanche, à Brest. Selon le syndicat, (...)

Lire la suite
L’hôpital

Libération - Démission aux urgences : « Je ne vais pas mourir à la tâche et dans l’indifférence de l’administration »

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Par Eric Favereau — 21 septembre 2020
Le docteur Maurice Raphael est chef du service des urgences du CHU Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), au sud de Paris. Et il arrête. C’est fini. Il ne craque pourtant pas, il n’est pas en burn-out. Il dit simplement : « Cela suffit, rien ne change, la direction s’en fout, et je ne vais pas mourir à la tâche et dans l’indifférence de l’administration. » Le Dr Raphael vient d’annoncer sa démission de la chefferie d’un des services d’urgences les plus importants de (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Infirmiers.com - Une rentrée sous le signe des revendications pour les IDEL

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

15.09.20 par Bernadette Fabregas. Mise à jour le 17.09.20
Pour les infirmiers libéraux, la rentrée en ce mois de septembre 2020 ne se présente pas sous les meilleurs auspices. Les préoccupations, prégnantes lors de la crise sanitaire, perdurent alors que « la deuxième vague » redoutée, semble arriver, la déception "post-Ségur" s’exprime, la place et le rôle des IDEL dans le système de santé tarde toujours à être reconnus par les tutelles… Bref, l’heure est toujours aux revendications, légitimes, exprimées (...)

Lire la suite
L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : Hôpitaux : 13 milliards de reprise de dette... mais des contreparties exigées, clame un rapport

il y a 5 mois, par infosecusanté

Lequotidiendumedecin.fr : Hôpitaux : 13 milliards de reprise de dette... mais des contreparties exigées, clame un rapport
PUBLIÉ LE 17/09/2020
La reprise d’un tiers de la dette hospitalière, soit 13 milliards d’euros intérêts compris, devra faire l’objet d’une « contractualisation » entre les établissements et les agences régionales de santé (ARS), avec des « engagements » et d’éventuelles « pénalités », selon un rapport détaillé des inspections des affaires sociales et des finances publié mercredi. (...)

Lire la suite
organisation du systéme de santé

Le Monde - Services publics : « La santé et la justice sont aux prises avec le péril de la standardisation »

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Tribune
jeudi 27 août 2020, par DEJOURS Christophe, LECLAIR Marie
Les deux systèmes subissent un tournant gestionnaire et une standardisation qui compromettent les règles du métier et la qualité du service rendu, s’inquiètent, dans une tribune au « Monde », le psychiatre Christophe Dejours et la magistrate Marie Leclair.
La crise sanitaire déclenchée par l’apparition du Covid-19 a mis en lumière, en France, les fragilités du système de santé, fragilités que nombre de personnalités politiques (...)

Lire la suite

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 850