Les professionnels de santé

Le Généraliste - Les revenus des généralistes ont augmenté de 3,7% en 2019 selon l’UNASA

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Les revenus imposables des médecins généralistes libéraux ont progressé de 3,7 % en 2019 pour atteindre 90 939 euros en moyenne, selon les données fiscales de l’Union nationale des associations de gestion agréées (Unasa) dévoilées mercredi par Le Quotidien du médecin.
La hausse des revenus des médecins de famille l’an dernier, s’explique essentiellement portée par la croissance des versements forfaitaires tandis que les charges n’ont pas progressé.
En 2019, la rémunération sur objectif de santé publique (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Médiapart - Aides à domicile : ces invisibles du Covid

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

13 SEPTEMBRE 2020 PAR JORDAN POUILLE
Le choc de la pandémie aura permis des avancées salariales pour le personnel soignant mais fait prendre conscience aux aides à domicile, soutiens essentiels des seniors dépendants, de leur tenace invisibilité. Sur Facebook, loin des syndicats, certaines préparent le sursaut. Samedi, un collectif appelait à manifester à Paris.
Payées au rabais pour des tâches délicates auprès de personnes vulnérables, certaines aides à domicile attendent encore le coup de pouce (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Allo-docteurs - Après la crise du coronavirus, l’hôpital toujours exsangue

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Si les départs de médecins et de chirurgiens se multiplient ces derniers mois au sein des hôpitaux, l’AP-HP souffre surtout d’une terrible pénurie en personnel soignant depuis des années.
Par La rédaction d’Allodocteurs.fr
Rédigé le 08/09/2020
« En 2019, à l’AP-HP il manquait à peu près 1000 personnels et 600 infirmières. Dans mon service, en gériatrie, avant le covid il nous manquait une vingtaine d’infirmières, après le covid il nous en manquait 30… Et s’il nous manque 30 infirmières, on ne peut pas (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde - Après une agression à l’hôpital Robert-Debré, les urgences de nuits font valoir leur droit de retrait

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui
Après une agression dans la soirée de samedi 5 septembre pendant laquelle deux agents de sécurité ont été blessés, l’équipe de nuit des urgences pédiatriques de l’hôpital parisien Robert-Debré a fait valoir son droit de retrait, a-t-on appris lundi 7 septembre de sources syndicales.
Seules les urgences vitales ont été admises dans la nuit de dimanche à lundi et « ce sera probablement encore le cas ce soir », avant une réunion prévue mardi après-midi.
L’incident s’est (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Infirmiers.com - Près de 4 800 étudiants en soins infirmiers en situation d’exercice illégal de la profession infirmière durant la crise sanitaire ...

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

27.08.20 par Bernadette Fabregas. Mise à jour le 02.09.20
Les étudiants en soins infirmiers n’ont pas été épargnés durant la crise sanitaire. Fortement mobilisés alors qu’ils étaient encore en formation, ils ont vécu des situations éprouvantes à bien des titres, souvent isolés dans le feu de l’action, anxieux d’être infectés et de transmettre le virus à leurs proches.
Envoyés "au front", mal protégés face au virus, parfois aussi en exercice illégal de la profession d’infirmier, sans parler du manque de (...)

Lire la suite
L’hôpital

Pourquoi docteur - Pour les hôpitaux, une rentrée déjà sous tension

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Par Jean-Guillaume Bayard
La rentrée s’annonce mouvementée pour les hôpitaux et le personnel soignant. Face au rebond toujours plus important d’infections à la Covid-19, des pénuries dans les stocks d’équipements de protection et de médicaments sont redoutées.
Publié le 24.08.2020
La fin des vacances d’été et la reprise épidémique laissent craindre une reprise sportive pour le personnel soignant. “La normalisation a fait qu’on est revenu au monde d’avant en plus dégradé, résume Christophe Prudhomme, (...)

Lire la suite
L’hôpital

BFM TV : Pas-de-Calais : faute de personnel, plusieurs Smur fermés ponctuellement cet été

Août 2020, par infosecusanté

BFM TV : Pas-de-Calais : faute de personnel, plusieurs Smur fermés ponctuellement cet été
Le 21/08/2020
Après des vagues de démissions chez les urgentistes dans plusieurs hôpitaux du département, plusieurs équipes mobiles du Samu n’ont pas pu fonctionner depuis le mois de juillet.
Des équipes mobiles du Samu de plusieurs hôpitaux du Pas-de-Calais, qui interviennent pour les urgences vitales, n’ont pas pu fonctionner pendant une vingtaine de jours au total depuis le début de l’été faute de médecins, (...)

Lire la suite
L’hôpital

L’Humanité - Santé. Les réanimateurs au bord de l’asphyxie

Août 2020, par Info santé sécu social

Selon les professionnels, il manque 1 000 médecins réanimateurs en France. Un déficit aux conséquences lourdes au quotidien, et encore plus en situation de crise – épidémie ou canicule.
« L a réanimation menacée d’extinction ! » C’est l’Association nationale des jeunes médecins intensivistes et réanimateurs (Anjmir) qui lance ce cri d’alarme. On peine presque à le croire, tant les services de réanimation, dont on a pu suivre jour après jour le taux d’occupation au plus fort de l’épidémie de Covid-19, ont (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Médiapart - Covid-19 : à Nantes, des élèves infirmiers récompensés par des lettres d’huissiers

Août 2020, par Info santé sécu social

31 JUILLET 2020 PAR ELSA SABADO (MEDIACITÉS NANTES)
Alors que les étudiants ont participé au combat contre le Covid-19, le CHU continue de leur réclamer les frais d’inscription qu’une partie d’entre eux avaient déjà refusé de payer à la rentrée dernière, les considérant illégaux.
Fin juin, le ton est monté entre Lucie, 20 ans, étudiante à l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) du CHU de Nantes, et ses parents. Au cœur du conflit, la lettre des huissiers reçue le 25 juin à leur domicile, sommant (...)

Lire la suite
organisation du systéme de santé

Le Monde.fr : « Le manque de coopération reste aujourd’hui un des problèmes centraux de la santé française »

Juillet 2020, par infosecusanté

Le Monde.fr : « Le manque de coopération reste aujourd’hui un des problèmes centraux de la santé française »
TRIBUNE Mehdi Farajallah Enseignant chercheur en économie à Rennes School of Business Gérald Reparate-Retali Enseignant chercheur en économie à Rennes School of Business
Alors que la concurrence entre hôpitaux publics et cliniques privées reste la norme, les économistes Mehdi Farajallah et Gérald Reparate-Retali considèrent, dans une tribune au « Monde », qu’une meilleure coopération des acteurs (...)

Lire la suite

0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 850