Les professionnels de santé

Le Monde.fr - La « Sécu » veut revoir l’aide à l’installation des médecins dans les déserts médicaux

Mai 2016, par Info santé sécu social

Le Monde.fr avec AFP
L’aide financière – baptisée « option démographique » – actuellement allouée aux médecins pour les attirer dans les déserts médicaux « n’est pas suffisamment attractive ». Tel est le constat dressé par l’Assurance-maladie dans un document, qu’elle doit présenter mercredi 25 mai aux syndicats de praticiens, lors d’une nouvelle séance de négociations pour la future convention – et que l’Agence France-Presse a pu consulter. Pour remédier à la situation, l’organisme souhaite recentrer l’aide (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Communiqué du SMG - ROSP : après l’effet d’aubaine, l’effet de bagne

Mai 2016, par Info santé sécu social

vendredi 6 mai 2016, par le Syndicat de la Médecine Générale (SMG)
La CNAM propose d’introduire des objectifs chiffrés d’arrêts maladie (IJ) dans la grille de la rémunération à la performance (ROSP : rémunération sur objectifs de santé publique) : les médecins recevront une prime plus ou moins conséquente selon leurs prescriptions de jours d’arrêts maladie, en conformité à des référentiels édictés par la CNAM elle-même.
Le SMG avait engagé les médecins à refuser cette prime en 2011 [1]. La ROSP détourne le (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Communiqué du Syndicat de la Médecine Générale - Rémunération sur Objectifs de Santé Publique : après l’effet d’aubaine, l’effet de bagne

Mai 2016, par Info santé sécu social

vendredi 6 mai 2016, par le Syndicat de la Médecine Générale (SMG)
La CNAM propose d’introduire des objectifs chiffrés d’arrêts maladie (IJ) dans la grille de la rémunération à la performance (ROSP : rémunération sur objectifs de santé publique) : les médecins recevront une prime plus ou moins conséquente selon leurs prescriptions de jours d’arrêts maladie, en conformité à des référentiels édictés par la CNAM elle-même.
Le SMG avait engagé les médecins à refuser cette prime en 2011 [1]. La ROSP détourne le (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : Le gouvernement veut 1 400 maisons de santé dès 2018

Mai 2016, par infosecusanté

Le gouvernement veut 1 400 maisons de santé dès 2018
Sophie Martos
23.05.2016
Dans le cadre du troisième comité interministériel des ruralités qui s’est tenu vendredi dernier à Privas (Ardèche), le Premier ministre Manuel Valls, accompagné de Marisol Touraine, a affiché sa volonté de développer significativement le réseau des maisons de santé pluriprofessionnelles.
« Nous avons décidé de porter à 1 400 le nombre de maisons de santé sur l’ensemble du territoire », déclaré le chef du gouvernement lors de (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Le quotidien du médecin - Le gouvernement veut 1 400 maisons de santé dès 2018

Mai 2016, par Info santé sécu social

Sophie Martos Dans le cadre du troisième comité interministériel des ruralités qui s’est tenu vendredi dernier à Privas (Ardèche), le Premier ministre Manuel Valls, accompagné de Marisol Touraine, a affiché sa volonté de développer significativement le réseau des maisons de santé pluriprofessionnelles.
« Nous avons décidé de porter à 1 400 le nombre de maisons de santé sur l’ensemble du territoire », déclaré le chef du gouvernement lors de l’inauguration de la maison de santé du Teil. L’exécutif veut (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Les Echos - Médecins : l’Assurance-maladie veut aller plus loin sur la maîtrise des dépassements d’honoraires

Mai 2016, par Info santé sécu social

EXCLUSIF - Le bilan du contrat d’accès aux soins est jugé positif, mais la compensation financière touchée par les médecins signataires leur parvient trop tard. L’Assurance-maladie propose de remplacer la prise en charge des cotisations sociales par une rémunération ad hoc.
C’est un satisfecit. Dans un document de travail destiné à étayer la négociation de la nouvelle convention médicale, la Caisse nationale d’Assurance-maladie (Cnam) se félicite de la réussite du Contrat d’accès aux soins (CAS), un (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Le Parisien - La Sécu veut payer les médecins à la « pertinence » de l’arrêt de travail

Avril 2016, par Info santé sécu social

L’Assurance maladie veut favoriser la « pertinence » des prescriptions d’arrêts de travail en incluant de nouveaux critères dans le versement d’une prime aux médecins.
Les syndicats de médecins ont rendez-vous jeudi au siège de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) pour une nouvelle séance de négociation sur la convention médicale, un texte qui régit pour cinq ans les relations entre les praticiens libéraux et la Sécu et fixe leurs honoraires.
A cette occasion, l’Assurance maladie souhaite (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Syndicat de la médecine générale (SMG) - NON à la violence faite au travail, aux pressions et aux plaintes des employeurs contre les médecins !

Avril 2016, par Info santé sécu social

Arrêt de travail Poissy
NON à la violence faite au travail, aux pressions et aux plaintes des employeurs contre les médecins !
OUI à une médecine indépendante, sociale et solidaire !
Salariés invités à prendre la porte, punitions, isolement, détournement des règles du travail, abus de pouvoir, pressions et contrôles abusifs, perte de sens, etc... Les pratiques organisationnelles de M. Karl Olive (Les Républicains), maire de Poissy et vice-président du Conseil départemental des Yvelines, qui impactent (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : ROSP 2015 : 6 756 euros en moyenne pour les généralistes, annonce Nicolas Revel

Avril 2016, par infosecusanté

ROSP 2015 : 6 756 euros en moyenne pour les généralistes, annonce Nicolas Revel
Cyrille Dupuis, Marie Foult
21.04.2016
Près de 90 000 médecins perçoivent actuellement leur rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) au titre de 2015, pour un montant moyen de 4 514 euros, annonce Nicolas Revel, directeur de la CNAM, au « Quotidien ». La prime grimpe à 6 756 euros pour les généralistes. Le patron de l’assurance-maladie dresse le bilan détaillé de la ROSP et prévoit de nouveaux indicateurs (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Pourquoi docteur - En 2015 les primes sur objectifs ont rapporté 4 500 euros aux médecins

Avril 2016, par Info santé sécu social

par la rédaction de Pourquoi docteur
Quatre ans après sa mise en place, la Rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) a un effet positif sur la pratique des médecins, selon l’Assurance Maladie.
La Rosp fonctionne bien. Tel est en tout cas le constat de l’Assurance-Maladie (CNAM), qui réalise un bilan de la Rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp), quatre années après sa mise en place.
Dans un communiqué, la CNAM se félicite de « l’intérêt » manifesté par les 110 000 médecins (...)

Lire la suite

0 | ... | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190