Les professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : Assistants médicaux : ce que la CNAM met déjà sur la table

il y a 3 mois, par infosecusanté

Assistants médicaux : ce que la CNAM met déjà sur la table
Marie Foult
| 24.01.2019
Après les négociations sur les CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) la semaine dernière, les syndicats de médecins libéraux et l’Assurance-maladie (CNAM) ont remis le couvert ce jeudi sur les assistants médicaux, sous le regard des structures jeunes (étudiants, internes, chefs de clinique). Quatre autres séances de « négos » sont prévues d’ici au 27 mars.
• Assistant : un profil mi-administratif, (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

JIM - Assistants médicaux : ouverture des négociations entre hostilité et inquiétude

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Assistants médicaux : ouverture des négociations entre hostilité et inquiétude Paris, le jeudi 24 janvier 2019 –
« Marché de dupes », « inquiétude », « fortes contraintes » : les communiqués des syndicats de médecins libéraux précédant l’ouverture (aujourd’hui) des négociations sur la mise en place des assistants médicaux laissent présager un climat hostile. Et si l’Assurance maladie a l’habitude de ces discussions sous tension avec les représentants des praticiens, l’ambiance a rarement été aussi morose.
Une (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Le Quotidien du médecin - Un médecin sur deux en burn-out, révèle une méta-analyse incluant 15 000 praticiens

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Sophie Martos
| 11.01.2019
Un médecin français sur deux est en situation de burn-out, révèle une méta-analyse menée par une équipe médicale de l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM), publiée le 7 janvier dans la revue « Journal of Affective Disorders ». Les médecins urgentistes ainsi que les jeunes médecins – internes, chefs de clinique et assistants – sont plus exposés au risque de burn-out.
L’objectif était d’évaluer la prévalence du syndrome de burn-out dans ses trois dimensions (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

JIM - CPTS : l’autre marché de dupes

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Paris, le jeudi 10 janvier 2018 –
Alors qu’il ne fait désormais plus guère de doute que les négociations conventionnelles qui doivent s’ouvrir sur les assistants médicaux seront particulièrement encadrées, offrant peu de place à la discussion, les dernières déclarations d’Agnès Buzyn laissent penser que cette rigidité concernera également les CPTS.
Vers un malus en trompe l’œil ou une absence de sanctions en trompe l’œil ? Ainsi, le ministre de la santé a fait valoir que si les professionnels de santé (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

JIM - CPTS et assistants médicaux : des précisions pas parfaitement rassurantes d’Agnès Buzyn

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Vendredi 4 janvier 2019 -
Dans une lettre de cadrage adressée au président du conseil de l’UNCAM (Union nationale des caisses d’assurance maladie), William Gardey, datée du 20 décembre 2018, dont l’Agence France Presse (AFP) s’est procurée une copie, le ministre de la santé Agnès Buzyn détaille « les lignes directrices » des deux négociations conventionnelles qui s’ouvriront ce mois-ci sur les Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et les assistants médicaux.
Elle rappelle en préambule (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Le généraliste - L’aide financière pour rémunérer les assistants médicaux sera dégressive, précise Buzyn

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Pour Agnès Buzyn, il y a urgence en matière de démographie médicale et les prochaines négociations conventionnelles sur le financement des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et les assistants médicaux doivent rapidement aboutir. Dans une lettre de cadrage adressée au président du conseil de l’UNCAM William Gardey, dont Le Généraliste a eu copie, elle rappelle les objectifs fixés par le gouvernement, à savoir la création de 4 000 postes d’assistants et le financement d’un millier (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

JIM - Les médecins libéraux abordent 2019 dans l’inquiétude

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Paris, le mercredi 2 janvier 2019 –
Les références au monde de la santé et à l’organisation des soins n’étaient pas absentes du discours prononcé par Emmanuel Macron pour adresser ses vœux aux Français le 31 décembre. Le Chef de l’Etat a notamment tenu à rappeler : « Nous vivons dans l’une des plus grandes économies du monde (…) on se soigne à un coût parmi les plus faibles des pays développés pour avoir accès à des médecins d’excellence (…). Alors, cessons (…) de faire croire que la France serait un pays où (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : Chirurgiens et infirmières alertent sur le risque de paralysie des blocs opératoires

il y a 4 mois, par infosecusanté

Chirurgiens et infirmières alertent sur le risque de paralysie des blocs opératoires
Marie Foult
| 02.01.2019
Bientôt la pénurie dans les blocs ? Plusieurs syndicats représentant les chirurgiens et les infirmières de bloc opératoire diplômés d’État (IBODE) alertent sur les grandes difficultés qui, selon eux, risquent d’apparaître avec l’application du décret sur les IBODE. Le BLOC (qui regroupe chirurgiens, anesthésistes-réanimateurs et obstétriciens), l’Union des chirurgiens de France (UCDF) et (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

France Info - Pas de prime de Noël mais une suppression de prime mensuelle pour les aides-soignants de l’hôpital de Flers dans l’Orne

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Le 28/12/2018 | 22:47
Une prime de sujétion de 120 à 140 euros leur était versée pour compenser la précarité de leur statut. Le directeur l’a supprimée pour "faire des économies".
Près d’une centaine d’aides-soignants contractuels de l’hôpital de Flers, dans l’Orne, a découvert dans un courrier, juste avant Noël, que leur prime de sujétion a été supprimée, rapporte vendredi 28 décembre France Bleu Normandie. C’est une prime mensuelle de 120 à 140 euros pour compenser certaines conditions de travail.
"Les (...)

Lire la suite
Les professionnels de santé

Infirmiers.com - Conditions d’admission en IFSI à compter de 2019

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

12.12.18 Mise à jour le 20.12.18
Une importante réforme sur l’universitarisation des formations en santé est actuellement à l’oeuvre. De fait, le concours infirmier disparaît en 2019 au profit d’une inscription à la formation infirmière via ParcourSup (pour les néo-bacheliers, étudiants universitaires, personnes bachelières en réorientation).
Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture conservent une voie d’accès spécifique au titre de la promotion professionnelle (uniquement en 2019). Un (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 190