Le PLFSS

Libération - Sécu : après le Covid, baisse inédite des dépenses de santé dans le budget 2022

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Budget
Ce recul estimé intervient après deux années d’explosion en raison de la crise du Covid. Une projection qui pourrait être « sous-estimée » en cas de résurgence de l’épidémie.
publié le 22 septembre 2021
Dégagé de la pression du Covid-19, le budget de la Sécu pour 2022 affichera un objectif de dépenses d’assurance maladie (Ondam) en légère baisse, pour la première fois depuis sa création en 1997, indique ce mercredi le Haut conseil des finances publiques (HCFP). Retour sur terre pour les dépenses de (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Fédération CGT des organismes sociaux - Retraite ! l’amendement scélérat au PLFSS 2021.

Novembre 2020, par Info santé sécu social

Le Sénat vient donc d’adopter l’amendement n°201 à la loi de financement de la sécurité sociale : il introduit des éléments de contre-réforme des retraites : départ à 63 ans, 43 annuités de cotisation, attaques des régimes protecteurs…
Publié le lundi 16 novembre 2020
RETRAITE ! LA DROITE SÉNATORIALE CONDUIT 30 MILLIONS D’ACTIFS DE FRANCE À SE TUER AU TRAVAIL !
PORTANT L’ÂGE DE DÉPART À 63 ANS AVEC 43 ANNUITÉS !
Voilà le résultat d’un amendement scélérat au PLFSS 2021 de la droite sénatoriale voté en pleine (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Le Monde - Budget 2021 de la Sécurité sociale : « Les députés ont cautionné de nouvelles économies imposées à l’hôpital public »

Novembre 2020, par Info santé sécu social

Tribune du Collectif inter-hôpitaux (CIH) Le 29 octobre, à la veille du reconfinement, l’Assemblée nationale a voté en première lecture le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021. Alors que le gouvernement et les députés de la majorité se félicitent de ce budget hors normes pour soutenir le système de santé, les collectifs de soignants continuent de dénoncer l’insuffisance de moyens.
Bien que des milliards d’euros aient été annoncés après le Ségur de la santé de cet été, (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Alternatives économiques - Allongement du congé paternité : l’arbre qui cache la forêt

Octobre 2020, par Info santé sécu social

L’annonce présidentielle avait laissé à beaucoup une impression mitigée. Doubler la durée du congé paternité, qui sera porté de quatorze à vingt-huit jours dont sept obligatoires à partir du 1er juillet 2021, à première vue, ce n’est pas rien.
Symboliquement, tout d’abord, c’est remettre au centre de l’attention le fait que les hommes se tiennent encore, dans une écrasante majorité, à l’écart de tout effort en matière de garde d’enfants en bas âge. Et que la sacro-sainte « conciliation vie familiale-vie (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Médiapart - PLFSS 2021 : Les urgences sont publiques et doivent le rester

Octobre 2020, par Info santé sécu social

19 OCT. 2020 PAR PAULINELONDEIX ÉDITION : TRANSPARENCE DANS LES POLITIQUES DU MÉDICAMENT
APESAC, Collectif Inter-Hôpitaux, Collectif Inter-Urgences, Comede, Diabète et Méchant, Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament & Santé Diabète
Nos associations & collectifs font front commun pour sauver les urgences et l’hôpital et dénoncent le « forfait patient urgences » prévu dans le projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale visant à modifier la participation des (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Médiapart - Forfait aux urgences, aides à domicile : un PLFSS 2021 qui punit et oublie

Octobre 2020, par Info santé sécu social

20 OCTOBRE 2020 PAR CAROLINE COQ-CHODORGE
L’hôpital, les malades et les aides à domicile tentent de faire leurs comptes dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, mais ne s’y retrouvent pas. Les entreprises du médicament, elles, sont satisfaites.
Ce mardi 20 octobre commence à l’Assemblée nationale l’examen d’un projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 « historique », ne cesse de répéter le gouvernement. S’il est historique, c’est bien sûr par la (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Le Monde - Grand âge : une nouvelle branche à la Sécurité sociale mais sans ressources nouvelles

Septembre 2020, par Info santé sécu social

Selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, cette nouvelle entité dévolue à « l’autonomie » devra permettre de renforcer la « qualité de l’offre » de soins.
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 acte la création d’une « cinquième branche », au sein du régime général, dévolue à « l’autonomie ». Gérée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), elle devra permettre « une meilleure équité territoriale dans l’accès aux droits », explique (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Espace social - PLFSS 2021 : ONDAM À 4,1%, MESURES POST-SÉGUR, 5ÈME BRANCHE …

Septembre 2020, par Info santé sécu social

Par Alexandre Beau Publié le 29 septembre 2020
Il était attendu de tous, le PLFSS 2021 a été présenté ce matin par Olivier Véran (ministre des Solidarités et de la Santé) et Olivier Dussopt (ministre chargé des Comptes publics).
Le PLFSS 2021 affiche de fortes ambitions financières dans le contexte sanitaire inédit que nous connaissons avec un Ondam à 4,1% (et non 3,5% comme officiellement affiché dans le dossier de presse ci-joint car le passage des dépenses Ondam de 215,7 Mds € en 2020 à 224,6 Mds € (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Le Généraliste - Agacé par les annonces de Macron sur l’hôpital, le Sénat boycotte le PLFSS, « obsolète »

Novembre 2019, par Info santé sécu social

Amandine Le Blanc
| 15.11.2019
Les déclarations d’Emmanuel Macron sur l’hôpital hier après-midi n’ont pas agacé que les manifestants. En plein examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2020, les sénateurs ont été particulièrement irrités par les annonces du président de La République qui a promis des décisions fortes et de nouveaux investissements mercredi prochain, soit au lendemain du vote prévu du Sénat sur l’ensemble du budget de la Sécu.
Cela a déclenché l’ire des (...)

Lire la suite
Le PLFSS

Viva (blog) - Les Mutuelles de France déplorent le vote d’un PLFSS de pénurie.

Novembre 2019, par Info santé sécu social

Par 339 voix contre 188, l’Assemblée nationale a adopté, hier soir, le projet de loi de financement de la sécurité sociale. La Fédération des Mutuelles de France regrette que cette première partie de l’examen parlementaire n’ait pas permis d’améliorer le projet du gouvernement. Selon ses représentants, il ne permet pas de financer les besoins de la population en matière de santé et impose la pénurie après des années d’austérité.
Si les Mutuelles de France ont salué la prise de position encourageante de la (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40