Les sites du NPA

NPA - Quelles conditions pour un retour à l’école ?

15 avril, par Info santé sécu social

RAPHAËL GREGGAN
Le gouvernement continue de jouer au pompier-pyromane. Après que Blanquer a déclaré qu’il ne fermerait pas les écoles, pour finalement être obligé de le faire, Macron veut désormais un retour à l’école le 11 mai. Le président de la fédération des médecins de France estime que « ça fait courir un risque sanitaire inutile ».
Ce n’est ni un souci sanitaire, ni un souci pédagogique qui anime le gouvernement, mais la volonté de parquer les enfants pour que les salariés reprennent au plus vite le (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Seine-Saint-Denis : les discriminations sociales et racistes sont criminelles

15 avril, par Info santé sécu social

CATHY BILLARD
Comment justifier et exonérer l’incurie des pouvoirs publics ? L’illustration par le quotidien de la population en Seine-Saint-Denis et dans les banlieues populaires.
Depuis lundi 6 avril, les files d’attente s’étirent interminablement dans les rues de Saint-Denis et de bien des villes du 93. Devant les bureaux de poste, devant les guichets des agences de « transfert de fonds » (Western Union, Moneygram…), devant les supermarchés.
Alors il y a l’explication du chargé des relations (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Lettre ouverte à unE amiE, à unE syndicaliste, à unE Gilet jaune qui « croit » à l’hydroxychloroquine

14 avril, par Info santé sécu social

FRANK PROUHET
Comme moi, tu as découvert avec intérêt les travaux du professeur Raoult de Marseille, qui parlait de l’hydroxychloroquine comme d’une molécule qui avait fait la preuve de son efficacité contre le Covid-19. Et j’ajouterais qui décidait de tester massivement les Marseillais, quand le gouvernement disait que cela ne servait à rien ! Bien sûr j’avais été surpris qu’au lieu de faire des tests au plus prés des habitants, dans les quartiers, les laboratoires, les entreprises, il rassemble parfois (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Le quotidien d’une aide-soignante en EHPAD : entre exploitation au travail et humiliation par la police

11 avril, par Info santé sécu social

CORRESPONDANT.E.S NPA 31
Peux-tu te présenter et nous parler de ton quotidien en EHPAD ? Je suis une étudiante infirmière de 19 ans en première année à Toulouse et, en cette période de Covid 19, je fais des remplacements en tant que faisant fonction aide-soignante au sein d’un EHPAD. Nos horaires de travail habituellement répartis en 7h, de 6h45 à 13h45 ou de 13h à 20h, se transforment en journées de 15h minimum, certains soignants étant en arrêt de travail dû à leur proximité dans leur entourage avec (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Grande distribution : face au virus et aux patrons

9 avril, par Info santé sécu social

Depuis la mise à l’arrêt des activités de restauration le 14 mars dernier, le confinement d’une partie de la population le 17 mars, l’activité des commerces alimentaires explose et les personnels, en majorité féminins, se retrouvent en première ligne, le plus souvent désarmés face à la menace du virus mais aussi l’atavisme de leurs employeurs et d’une partie de la clientèle.
Pas toujours de gants, encore moins de masques, peu ou pas de gel voire de pauses supplémentaires pour se laver les mains, et des (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - En Guadeloupe et en Guyane : référés contre les autorités sanitaires, le pouvoir colonial tremble

9 avril, par Info santé sécu social

Le jugement rendu par le tribunal administratif de Basse-Terre en Guadeloupe le vendredi 27 mars a fait trembler le pouvoir colonial. Le tribunal saisi en référé par l’UGTG (Union générale des travailleurs de Guadeloupe) a ordonné à l’ARS et au CHU de Pointe-à-Pitre d’acheter 200 000 tests de dépistage et des traitements pour 20 000 patients. Les autorités ont saisi le Conseil d’État, mais elles se sont empressées de commencer à mettre en place une partie des demandes de l’UGTG, notamment la commande de (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Santé : Quand Macron prépare le « jour d’après »

8 avril, par Info santé sécu social

« Ce que révèle déjà cette pandémie, c’est que la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession, ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux, des atouts indispensables quand le destin frappe […]. Il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché » (Emmanuel Macron).
En cette soirée du 12 mars, Macron a semblé, un instant, lui aussi, « frappé » d’un éclair de lucidité. Il remettait en cause, en quelques formules, toutes les (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Chômage technique : le jackpot pour les patrons !

8 avril, par Info santé sécu social

GASTON LEFRANC
Le chômage technique explose : ce sont désormais 5 millions de salariéEs (un quart des salariéEs du privé) qui sont placéEs en « activité partielle ». 470 000 entreprises bénéficient de ce dispositif simplissime : l’entreprise fait la demande et, 48h après au maximum, une réponse automatique d’acceptation lui est envoyée ! Elle n’est pas belle la vie ? Auparavant, les administrations publiques ne prenaient en charge le salaire qu’à hauteur du Smic, le complément (pour atteindre 84% du (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Etudiantes infirmières stagiaires à 1 euro : ça suffit !

7 avril, par Info santé sécu social

Depuis le début de la crise du Covid-19, on entend de plus en plus parler des étudiants et étudiantes infirmières dans les hôpitaux, payées environ 1 euro de l’heure pour leur travail. Explication d’un scandale dans le scandale.
Après l’annonce du jeudi 12 mars concernant la fermeture des écoles et universités, marquant l’accélération des mesures contre la propagation du Covid-19, les enseignantes de l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) de Toulouse ont tout de suite annoncé la couleur : « (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Pour la nationalisation de la Famar, dernière usine de production de la chloroquine

7 avril, par Info santé sécu social

Entretien avec Frédéric Gibert, élu CGT au Conseil social et économique de l’usine pharmaceutique Famar de Saint-Genis-Laval, entreprise en redressement judiciaire, à côté de Lyon.
Votre production de médicaments est prévue d’être délocalisée voire arrêtée, peux-tu nous expliquer les causes ?
Le site pharmaceutique est issu du groupe Rhône-Poulenc puis Aventis, qui l’a cédé en 2004 au groupe grec Famar (détenu par la famille Marinopoulos, il fut sévèrement touché par la crise grecque). Quatre banques ont mis (...)

Lire la suite

0 | ... | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | ... | 210