Le site national du NPA

NPA - Covid-19 : les femmes en première ligne

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

La crise sanitaire qui nous touche met en avant de manière saillante les inégalités qui traversent la société. Quand les cadres peuvent télé-travailler, les plus précaires continuent à aller au travail, à s’exposer au virus, mais aussi aux contrôles et à la répression. Au-delà du rapport de classe évident, les inégalités de genre sont décuplées également et les femmes se retrouvent en première ligne pour gérer la pandémie.
Le travail reproductif pleinement exposé
Alors que l’irresponsabilité du Gouvernement (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - La marche autoritaire de Macron et de son gouvernement

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Le gouvernement a organisé par décrets depuis le 14 mars le confinement généralisé. Tout en essayant de protéger l’économie, « les premiers de cordée » chers à Macron, plutôt que les salarié·es, lesquels ont compris depuis longtemps que rien ne « ruissellerait » jamais pour eux de l’abondance donnée aux premiers !
En refusant de stopper toutes les productions non indispensables, donc inutiles en ce moment de pandémie, il met les travailleurs en danger. Et il se moque bien d’envoyer sans aucune protection, (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Coronavirus : « On aurait pu sans doute avoir un vaccin et / ou des traitements prêts… »

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Interview du docteur Gérard Chaouat, immunologiste, chercheur CNRS.
Bonjour, peux-tu d’abord brièvement te présenter ? Je suis immunologiste, chercheur CNRS dans une unité INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) en milieu hospitalier, retraité depuis 2009 mais directeur de recherches émérite, et, à ce titre, en temps normal, je vais tous les jours à mon labo.
Commençons par le commencement : CoVid ? C’est un « nouveau » virus, pour l’homme en tout cas, puisqu’il était (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Face à l’épidémie, nos anticorps sociaux sont aujourd’hui nos seules armes

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Un monde s’arrête, un monde s’écroule. Pendant plus de deux mois, l’Europe capitaliste a assisté à l’émergence de la pandémie de Covid-19 en Asie. Sans rien faire.
Les pays européens, rêvant d’État fort contre leurs classes dangereuses, se prenaient parfois même à s’interroger sur la supposée efficacité des États autoritaires dans la gestion de l’épidémie. Oubliant les médecins lanceurs d’alerte muselés, ce qui a permis au virus d’atteindre la masse critique qui lui permet aujourd’hui de faire le tour du monde, (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Coronavirus : Macron préfère l’armée à la santé

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Coronavirus : Macron préfère l’armée à la santé
Dans son discours du 25 mars au soir, Emmanuel Macron n’a de nouveau annoncé aucune mesure concrète pour la santé et pour faire face à la crise économique. Sa seule annonce réelle est le déploiement de l’armée, avec ce qu’il a appelé l’opération « Résilience ».
La mise en scène du discours, devant des tentes, sert à habituer à une ambiance de guerre, comme l’appel renouvelé à l’unité nationale. Et bientôt le couvre-feu, comme c’est déjà le cas dans plusieurs (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - L’extrême droite surfe sur les inquiétudes

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Le RN comptait sur les municipales. Avec la réélection de ses maires, son principal objectif est certes atteint, mais le RN a été touché par l’abstention de son électorat. L’appel du RN à conforter son implantation locale n’aura pas vaincu les angoisses liées à l’épidémie. Crainte de la maladie, inconnue sur les capacités de soin, adaptation au confinement : les extrêmes droites, RN en tête, alimentent les inquiétudes.
Il suffit qu’un journal suisse fasse un « reportage » sur Saint-Denis (93) pour que la (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Ni le capitalisme ni le nationalisme ne sont en quarantaine en Italie

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Ce qui se passe en Italie, premier pays occidental et capitaliste frappé par le virus, est édifiant.
Le Premier ministre Conte a enfin annoncé que les activités économiques non essentielles allaient cesser sur tout le territoire national. Mais la Confindustria (l’association des patrons), faisant un choix cynique et brutal, sans égard pour la santé des travailleurEs et des citoyenEs du pays, cherche par tous les moyens à vider de son contenu le décret annoncé.
Permis de tuer
Dans la lettre (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Irresponsables et menteurs

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

« Je crois qu’on ne peut pas dire qu’il y a eu un défaut d’anticipation de cette crise, bien au contraire. » Ainsi s’exprimait, le 23 mars, Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, sur l’antenne de C-News. Difficile, en l’entendant faire une telle déclaration, de ne pas se souvenir des propos d’une certaine Ndiaye Sibeth, le 4 mars sur France Inter : « On ne va pas fermer toutes les écoles de France. C’est comme quand il y a une épidémie de grippe en France, on ne ferme pas toutes les écoles ». (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Ne laissons pas les Ehpad devenir des mouroirs !

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Escaich Loïc, aide médico-psychologique en Ehpad, syndicaliste et militant du NPA du Tarn nous raconte la situation dans ces établissements accueillant des personnes âgées particulièrement sensible au coronavirus, et qui vivent déjà en temps normal des conditions extrêmement difficiles.
Quelle est la situation dans les Ehpad ?
La situation est dramatique. Ça fait d’ailleurs trois ans qu’on est en lutte, qu’on dénonce le manque de moyens humains et financiers. Et maintenant on va devoir gérer une crise (...)

Lire la suite
Le site national du NPA

NPA - Contre le coronavirus et le capitalisme, organisons la solidarité !

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Le Parlement a adopté, dans la nuit de samedi à dimanche, le projet de loi d’urgence sanitaire. Cette loi indigente quant aux mesures élémentaires de santé publique n’est en réalité qu’un prétexte pour continuer le démantèlement du code du travail et exposer des milliers de travailleurEs à un danger mortel pour garantir les profits.
Un crime sanitaire prémédité
Le gouvernement voudrait nous faire croire que nous serions entrés en guerre contre un « ennemi invisible ». Mais les causes qui ont permis la (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110