Les sites du NPA

NPA - Nouvelle loi de finances rectificative : 100 milliards pour le patronat, 10 milliards pour la santé et les salariéEs

20 avril, par Info santé sécu social

GASTON LEFRANC
Dans la nuit de vendredi à samedi, les députéEs ont voté à la quasi-unanimité une nouvelle loi de finances rectificative, moins d’un mois après celle votée fin mars. Les cadeaux au patronat flambent, passant de 45 milliards en mars à 100 milliards aujourd’hui. Des clopinettes ont été accordées aux soignantEs et aux salariéEs… qui seront amenéEs à payer la facture, par des plans d’austérité monstrueux et/ou une inflation galopante. Ce budget de classe a été voté par la grande alliance LREM, LR, (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Afrique : contre le Covid-19, confinons le libéralisme !

20 avril, par Info santé sécu social

PAUL MARTIAL
En Afrique le nombre de contaminés par le Coronavirus est encore faible, les quelques explications avancées liées à la démographie ou à la nature du virus restent peu convaincantes. Ces statistiques doivent être cependant tempérées. Le faible taux de dépistage pourrait cacher une situation bien plus grave que les chiffres le donnent à penser1. D’autant que le nombre de personnes contaminées est le plus élevé précisément là où les infrastructures sanitaires sont les moins défaillantes. En (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Algérie : pénurie dans les hôpitaux

20 avril, par Info santé sécu social

S.M. est militante du Parti socialiste des travailleurs.
S.M, soignante dans un hôpital, raconte la pénurie de moyens pour faire face à l’épidémie en Algérie.
Depuis le début de la pandémie, les structures sanitaires essayent de se mobiliser pour pouvoir être le mieux préparées à combattre la pandémie, mais malheureusement le manque flagrant de moyens n’aide pas.
À l’annonce du président de la République – qui a décidé de geler toutes les activités n’étant pas indispensables, et donc les transports publics (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Des CRA aux hotspots, un enfermement au mépris de la vie des migrantEs !

20 avril, par Info santé sécu social

JOSIE BOUCHER
Aux frontières comme à l’intérieur de l’Union européenne (UE), la politique raciste des États contre les migrantEs ne désarme pas. Ici comme dans de nombreux autres pays de l’UE touchés par la pandémie, c’est le mépris affiché de la vie des personnes étrangères qui est la règle, dans la continuité de la politique criminelle et xénophobe menée depuis des années par l’UE. A l’intérieur des frontières européennes, à l’exception du Portugal, qui a accordé une régularisation (provisoire) de tous les (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Afrique : Contre le COVID 19 confinons le libéralisme !

19 avril, par Info santé sécu social

PAUL MARTIAL
En Afrique le nombre de contaminés par le Coronavirus est encore faible, les quelques explications avancées liées à la démographie ou à la nature du virus restent peu convaincantes. Ces statistiques doivent être cependant tempérées. Le faible taux de dépistage pourrait cacher une situation bien plus grave que les chiffres le donnent à penser1. D’autant que le nombre de personnes contaminées est le plus élevé précisément là où les infrastructures sanitaires sont les moins défaillantes. En (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Contre le virus : prenons nos affaires en mains, sans patrie ni frontières

19 avril, par Info santé sécu social

FABIENNE DOLET
De la défiance ! C’est ainsi qu’on peut résumer le résultat d’un sondage commandé par France Info et Le Figaro, paru le 9 avril 2020. Pour 76 % des Français, le gouvernement a menti au sujet des masques, il n’a été ni clair ni cohérent sur leur usage. Cela vaut certes ce que vaut un sondage, mais confirme la fragilité du pouvoir en place et l’illégitimité de son discours d’union sacrée pour faire face à la crise sanitaire engendrée par le Covid-19.
Depuis le 12 mars, Macron s’est posé en (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Au risque de prolonger l’épidémie, Macron autorise tous les secteurs industriels à redémarrer

17 avril, par Info santé sécu social

BLOG NPA AUTO-CRITIQUE
Trop, c’est trop ! L’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) a lancé un appel à Macron pour qu’il reconnaisse le caractère essentiel de toutes les filières industrielles durant cette épidémie de coronavirus. L’UIMM, l’Union des industries et métiers de la métallurgie, le cœur historique du patronat français, représente 42 000 entreprises de l’automobile, de la sidérurgie ou de l’aéronautique et emploie 1,5 million de salariés dans des entreprises de toutes tailles. (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Les précaires en première ligne face au coronavirus : la grève des loyers aux états-unis

17 avril, par Info santé sécu social

ÀNPA BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ
Nous le savions avant la crise et nous en avons la confirmation, les populations pauvres sont les premières à payer le prix de l’incurie des gouvernements face aux crises sanitaires, financières, environnementales. On peut le constater en France où de nombreux habitants de Seine-Saint-Denis ont été ou sont touchés par le COVID-19. On peut le constater en Grèce ou les migrants emprisonnés le sont aussi.
On le constate d’autant plus dans des pays ou la protection sociale (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Le 11 mai : ce sera sans nous !

16 avril, par Info santé sécu social

DAVID CONFLENT (92) AURÉLIEN PERRENA (93)
Lundi soir, Macron a annoncé la réouverture progressive des écoles, collèges et lycées sur le territoire. Blanquer d’ailleurs ne devait une nouvelle fois pas être dans la confidence, puisque depuis ce matin il essaie d’expliquer comment cette réouverture va être gérée.
Une décision catastrophique sur le plan sanitaire
« [Ce] qui me tracasse un petit peu, c’est la réouverture progressive des crèches, des écoles et des lycées parce que là, je pense que ça fait (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - La subordination des salarié·E·s considérablement accrue

16 avril, par Info santé sécu social

Les dispositions prises avec célérité par le gouvernement en matière de droit du travail renforcent la subordination des salariéEs aux patrons et amenuisent les moyens de se défendre.
Les mesures les plus autoritaires concernent les jours de congés payés et de réduction du temps de travail et la durée du travail : – Les salariéEs pourront se voir imposer jusqu’à seize jours de congé ou de repos avec un délai de prévenance dérisoire d’un jour franc. Cela leur permettra certes de toucher 100 % du salaire, (...)

Lire la suite

0 | ... | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | ... | 210