L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA - Masques obligatoires : masques gratuits !

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

MANON BOLTANSKY
En quelques mois, le gouvernement a retourné sa veste : lui qui nous présentait les masques comme inutiles, voire « dangereux », oblige maintenant à les porter sous peine d’une amende de 135 euros, avec la possibilité de 3 750 euros d’amende et 6 mois de prison en cas de « récidive » !
Toutes les mesures de protection sanitaire (tests, masques, gel…), parce qu’elles sont indispensables, doivent être accessibles librement et gratuitement pour touTEs. En effet, la majorité de la (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

L’Anticapitaliste du 16/07/2020 - La menace d’une deuxième vague de coronavirus se précise

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

FRANK PROUHET
Tous les clignotants sont repartis au rouge concernant la circulation du Covid-19.
On retrouve de nouveau de l’ARN viral dans les eaux usées de nos villes. SOS-Médecins et les généralistes voient de nouveau arriver des patientEs avec des signes de Covid-19, qui sont testés positifs, notamment des enfants après la reprise de l’école. Le taux de reproduction du virus, le R0, qui s’était effondré de 3,3 à 0,7 après le choc du confinement, est repassé au-dessus de 1 en moyenne sur tout le (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA : Deux soignants sanctionnés au Rouvray !

il y a 1 mois, par infosecusanté

NPA : Deux soignants sanctionnés au Rouvray !
CORRESPONDANTE
Le Centre hospitalier du Rouvray, symbole de la mobilisation contre la destruction des soins psychiatriques en France, est la théâtre d’une politique répressive contre les personnels mobilisés. Deux soignants viennent ainsi d’être sanctionnés pour avoir « osé » dénoncer les consignes absurdes de la direction de l’hôpital.
Il y a deux ans, les personnels du Centre hospitalier du Rouvray avaient mené une grève de deux mois et demi suivie d’une (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA : Dans la santé, un « train » de mesures qui peut en cacher un deuxième… en pire

il y a 1 mois, par infosecusanté

NPA : Dans la santé, un « train » de mesures qui peut en cacher un deuxième… en pire
CORRESPONDANTE
Arrivé au gouvernement après un mois de pseudo concertation dans la Santé, Jean Castex, Premier ministre du gouvernement Macron, vient abonder l’enveloppe du plan Ségur d’1,1 milliard d’euros supplémentaires, soit un total de 7,5 milliards d’euros. Cette somme aura des contreparties…
La somme est partagée entre l’hôpital public et les établissements privés. C’est ce qu’ont accepté les trois organisations (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

L’Anticapitaliste hebdo : entretien : « Le message est clair : toute contestation au Centre hospitalier du Rouvray sera désormais sévèrement réprimée »

il y a 1 mois, par infosecusanté

L’Anticapitaliste hebdo : entretien : « Le message est clair : toute contestation au Centre hospitalier du Rouvray sera désormais sévèrement réprimée »
samedi 27 juin 2020
Entretien. Fethi Bretel, 41 ans, est psychiatre en exercice depuis 2007. Praticien hospitalier, en disponibilité du centre hospitalier du Rouvray depuis 2016, il exerce comme salarié à temps partiel dans un hôpital de jour privé. Il siège au conseil national de l’Union syndicale de la psychiatrie. Par ailleurs, il a monté une (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

L’Anticapitaliste du 24/06/2020 - Se coordonner et frapper ensemble dans la santé

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

CORRESPONDANT.E.S
Le mardi 16 juin était dans la tête de tous les hospitalierEs. Cela faisait longtemps qu’ils et elles voulaient déconfiner leur colère et la crier à la face du gouvernement, après tous leurs efforts pour sauver des vies et rester en vie !
La prime, la médaille, le défilé du 14 juillet décrétés par Macron n’ont pas éteint cette colère, bien au contraire. Les mobilisations locales précédant « The » mobilisation en étaient le thermomètre. Elles s’étendaient et se renouvelaient sans fatigue (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA : Ségur de la santé : il est fini le temps des « héros » !

il y a 2 mois, par infosecusanté

NPA : Ségur de la santé : il est fini le temps des « héros » !
JEAN-CLAUDE DELAVIGNE
Le « Ségur » de la santé, qui s’est ouvert le 25 mai, est l’occasion de discuter de tout… sauf des revendications des personnels hospitaliers.
Avec le recul, au moins temporaire, de l’épidémie, finies les envolées sur le « jour d’après ». L’heure est à reprendre le travail au plus vite, à « faire des efforts » en acceptant baisses de salaires, aggravation des conditions de travail et remise en cause des droits sociaux pour « (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA - Un « plan d’investissement » dans la santé, pour aller où ?

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

JEAN-CLAUDE DELAVIGNE
Confronté à l’épidémie de coronavirus, Macron annonçait au personnel hospitalier, le 25 mars, une « réponse de court terme » sous forme d’une prime exceptionnelle et « à l’issue de cette crise, un plan massif d’investissements et de revalorisation de l’ensemble des carrières sera construit pour notre hôpital ». « Une réponse profonde et dans la durée » assurait-il.
Un mois et demi est passé. Même les mesures immédiates tardent à s’appliquer. L’attribution de la « prime exceptionnelle » (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA - Les « brigades sanitaires anti-coronavirus » : un pis-aller

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

PAR S. BERNARD
Les politiques d’austérité ont étranglé depuis une trentaine d’année l’hôpital public. Elles ont aussi négligé les risques épidémiques alors que les gouvernements ne pouvaient ignorer que des maladies graves et contagieuses peuvent survenir à tout moment. Plus de 110 000 personnes sont mortes en Europe, le continent le plus touché. En France, la gestion de la crise sanitaire par Macron, son gouvernement et l’appareil d’État, notamment les autorités sanitaires, a été chaotique et (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

NPA - Singapour : épidémie, racisme et lutte des classes

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

DANIEL GALBRAITH
La cité-État située au sud de la péninsule malaise est souvent pris en exemple des stratégies alternatives au confinement dans la lutte contre l’épidémie du Covid-19. De façon malhonnête, elle sert notamment à justifier la mise en place d’applications de tracking. Mais la seconde vague que connait actuellement la cité devrait surtout nous rappeler que les mesures sanitaires ne sauraient être analysées indépendamment de la lutte des classes et des oppressions spécifiques telles que le (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 310