L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

Hebdo L’Anticapitaliste - 617 (26/05/2022) - Personnes âgées à Saint-Denis, comme ailleurs, les politiques en vigueur rationnent

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Publié le Mercredi 25 mai 2022 à 19h00.

En début d’année, le livre les Fossoyeurs a remis la lumière sur les conditions d’hébergements, de soins et d’exercice dans les structures privées à but lucratif comme Orpea. Mais les collègues exerçant dans les structures publiques ont également reconnu immédiatement des éléments de leurs conditions de travail…

Toilettes à la chaîne, manque de temps pour accompagner aux WC, effectuer les changes, pour accompagner au repas (et qualité des repas !), pour veiller aux soins, pour assurer l’hygiène des locaux… Elles et ils dénoncent le fait de ne plus avoir de temps de relationnel avec les personnes âgées et, au mieux, réussir tout juste a effectuer des soins corrects.

Aucun budget pour des embauches pérennes

Le CH de Saint Denis (93) est un hôpital public, l’EHPAD et l’Unité de soins de longue durée (USLD) gériatrique sont soumises à des budgets arrêtés par l’Agence régionale de santé (ARS), le Conseil départemental (CD) du 93 et la direction. Le nombre strict de personnel est défini, pour plusieurs années.

Cette année, les ULSD du CH de Saint-Denis doivent augmenter en surface pour permettre à chaque résidentE de bénéficier d’une chambre individuelle : c’est 750 m² supplémentaire, le bâtiment est construit. Mais aucun budget pour des embauches pérennes n’est prévu ! Pire, une décision du CD 93 de février dernier reconduit à l’identique les budgets de 2021.

Pourtant, depuis juin 2021, et même avant, les collègues alertent sur la nécessité de moyens humains supplémentaires : l’augmentation des surfaces accroit encore la charge de travail et le risque de maltraitance, ne serait-ce que par l’isolement des personnes âgées… Plusieurs courriers ont été envoyés à la direction, et aussi dernièrement à l’ARS et au CD du 93. Les collègues ne lâchent pas : l’omerta c’est fini !

Pas d’ouverture de l’extension des locaux sans moyens humains supplémentaires ! Pour des conditions de travail dignes et un soin digne des personnes âgées !

La direction a commencé à plier sur quelques postes, malheureusement très insuffisants : toutes et tous ensemble, faisons-les lâcher le fric pour embaucher !

Signez et partagez la pétition des collègues d’USLD du CH de Saint Denis : elle explique la situation et revendiquent les moyens humains nécessaires (n’oubliez pas de valider votre signature dans votre boîte mail) : https://www.change.org/P…