Politique santé sécu social du gouvernement

JIM - Chirurgie ambulatoire : des objectifs irréalisables ?

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Chirurgie ambulatoire : des objectifs irréalisables ?

Issy-les-Moulineaux, le jeudi 31 janvier 2019 –

Les huitièmes journées nationales de chirurgie ambulatoire se tiennent actuellement à Paris.Cette manifestation est l’occasion pour ses organisateurs de faire un point sur le développement de cette pratique, qui, selon les recommandations d’Agnès Buzyn, devrait concerner 70 % des actes chirurgicaux en 2022.

Autorisée dans l’hexagone depuis 1992, la chirurgie ambulatoire a connu un essor important ces dix dernières années jusqu’à concerner 54,1 % des interventions en 2016. Depuis, l’évolution semble s’essouffler.

Ainsi, en 2017, le taux de chirurgie ambulatoire atteignait 55,9 % soit une progression de 1,8 point. Or, ces dernières années, la progression était de 2,8 % par an. Ce ralentissement (alors que la tendance était déjà insuffisante pour espérer atteindre les 70 %) n’augure rien de bon pour les partisans d’une chirurgie ambulatoire largement majoritaire.

« Le passage de 40 % à 55 % d’ambulatoire a été plus facile que le passage de 55 % à 70 % qui nous attend » a d’ailleurs souligné Gilles Bontemps, en charge de ces questions pour la Caisse nationale d’assurance maladie.

Pour l’Association Française de Chirurgie Ambulatoire qui organise cette conférence, l’objectif est désormais tout bonnement irréaliste…

Xavier Bataille