Politique santé sécu social du gouvernement

JIM - Fin des fermetures d’hôpitaux : Macron confirme, les inquiétudes demeurent

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Paris, le vendredi 26 avril 2019

Emmanuel Macron a confirmé hier à l’occasion de sa conférence de presse destinée à conclure le « Grand débat », que « d’ici à la fin du quinquennat » il n’y aurait plus « de nouvelles fermetures, ni d’hôpitaux, ni d’écoles sans l’accord du maire ». « Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de réorganisation. On le sait très bien. Elles sont parfois indispensables. Cela veut dire qu’il n’y aura plus de disparition comme on l’a aussi trop vécu » a-t-il précisé.

Dés la fin de son allocution, beaucoup d’observateurs ont estimé que le Président de la République se livrait à un tour de passe-passe sémantique, et ont fait remarquer que si aucun hôpital ne devrait fermer ses portes d’ici 2022, des services de chirurgie ou d’obstétrique continueront, sans aucun doute, de disparaître.

Ainsi par exemple, la fermeture de la maternité de Bernay, n’avait pas empêché le ministre de la santé d’affirmer : « ce n’est pas une fermeture. Il n’y aura plus l’acte d’accouchement [mais] il y aura tout le suivi de grossesse qui sera de très grande qualité ».

Le Président de la République s’est également exprimé plus largement sur les déserts médicaux en promettant que « l’accès aux soins pour tous » ferait partie du « nouveau pacte territorial » qui doit permettre à tous les Français d’être à moins de trente minutes de l’administration, de l’instituteur ou encore du médecin.

F.H.