Les Ehpad

JIM - Une prime pour tous les aides-soignants en EHPAD : FO dénonce les « mensonges » d’Agnès Buzyn

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Paris, le jeudi 31 janvier 2019 -

Le 8 janvier, le ministre de la Santé, Agnès Buzyn annonçait sur BFMTV qu’elle planchait sur « une prime pour les aides-soignants dans les EHPAD » (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) en reconnaissance de la « pénibilité » de leur travail.

Las de n’avoir aucune nouvelle de cette promesse, Denis Basset, secrétaire général de la branche santé du syndicat FO (Force ouvrière) a directement interpellé les services de l’Avenue de Ségur : il s’est vu rétorquer que le ministre avait été mal compris !

« C’est une faute politique (…) un mensonge d’État » assène-t-il quand le ministère, évoque, pour sa part, une « simplification » ! En effet, il y aura bien une revalorisation de 30 € bruts par mois, à partir de septembre, « d’une prime préexistante » de 90 € bruts attribuée aux personnels « exerçant dans des unités très spécifiques » (sic). Par ailleurs, cette prime sera également versée aux aides-soignants qui ont déjà suivi ou qui vont suivre une formation d’assistant de soins en gérontologie, y compris s’ils interviennent dans des « structures spécialisées dans la prise en charge des personnes âgées dépendantes » qui ne sont pas des EHPAD. Alors que FO dénonce le caractère totalement trompeur de cette réponse par rapport aux déclarations initiales du ministre, le ministère martèle que la « prime n’est pas l’alpha et l’oméga de ce qu’on peut faire pour aider les soignants ». En promettre une, avant de reculer, encore moins !

F.H.