Luttes et mobilisations

La Nouvelle République - Indre : les "États généraux" des maternités, les 22 et 23 mars au Blanc

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Le collectif C’est pas demain la veille organise, le week-end des 22 et 23 mars 2019, une deuxième rencontre nationale réunissant des collectifs se battant pour la sauvegarde de leurs maternités. Le chanteur Gauvain Sers est annoncé.

C’est le collectif C’est pas demain la veille qui l’annonce, dans un communiqué de presse intitulé "Macron accouche !", envoyé à notre rédaction, ce mercredi 13 février : l’organisation, les 22 et 23 mars, au Blanc, de rencontres nationales sur le thème des "États Généraux des maternités". "Au programme, annonce le collectif : conférences, prise de paroles, débats, films, théâtre pour les enfants, concerts (Gauvain Sers !) et manifestations."

"Agir contre le plan santé 2023"
Ces États généraux sont organisés dans la lignée d’une première rencontre nationale, fin janvier, à Bernay (Eure), de "collectifs (qui) se battent également pour leurs maternités". "Ensemble, nous insufflons une dynamique nationale. Mater en colère s’organise. (...) Ces rencontres nationales sont des vrais moments de réflexion et de travail entre collectifs, élus, politiques et médecins."

C’est pas demain la veille précise que "ce week-end a pour but de réunir les forces nationales pour agir contre le plan santé 2023, et trouver des solutions ensemble pour qu’il y ait de la place pour les maternités ! Nous avons besoin des maternités de proximité pour la sécurité des futures mamans et de leur bébé".