Le financement de la Sécurité sociale

Le Généraliste - Équilibre de la sécu : l’Académie de médecine dénonce le "faux-semblant" du budget 2 019

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Amandine Le Blanc| 30.10.2018

Après une semaine de débat, l’Assemblée doit adopter aujourd’hui en première lecture le budget de la sécurité sociale pour 2019. Il sera le premier en excédent depuis 18 ans. Parmi les quatre branches de la Sécu, l’Assurance maladie reste malgré tout en déficit mais il doit être réduit à 500 millions d’euros l’an prochain, contre 900 millions attendus cette année et 4,9 milliards constatés en 2017.

Mais pour l’Académie de médecine, "le redressement observé est pour une part en faux-semblant", soulignant que les déficits des hôpitaux "ont pratiquement doublé d’une année sur l’autre". Pour les seuls établissements publics, le montant total des déficits est en effet passé de 470 millions d’euros en 2016 à 890 millions l’an dernier, selon la Fédération hospitalière de France (FHF), qui craint que ce chiffre n’"augmente encore" et dépasse le milliard d’euros en 2019.

Dans ce contexte, l’Académie de médecine "déplore vivement" que "l’effort d’économies demandé", comme chaque année, à l’Assurance maladie (à hauteur de 3,8 milliards d’euros l’an prochain) "continue à reposer une nouvelle fois sur des mesures de court terme, pesant très largement sur l’hôpital plus que sur les soins de ville".

Cela "risque de fragiliser encore davantage (la) situation financière" des établissements de santé "et de (les) contraindre à des suppressions d’emplois de soignants, aggravant encore les tensions que connaissent les services hospitaliers et leurs équipes", met en garde la société savante.

(avec AFP)