Asie

Le Monde - Hongkong : des cliniques secrètes soignent les manifestants

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Soigneurs bénévoles, cliniques secrètes... Un système de soins alternatif a été mis en place à Hongkong car les manifestants craignent la surveillance des hôpitaux et des cliniques.{}

Par Pierre Trouvé Publié le 15/112019

Alors que le mouvement de protestation dure depuis juin 2019, certains manifestants hongkongais se tournent vers des systèmes de soins alternatifs pour se soigner. D’abord pris en charge par des soigneurs bénévoles qui accompagnent la plupart des manifestations, certaines personnes se rendent ensuite dans des cliniques clandestines tenues par des praticiens.

Ces derniers évoquent les douleurs et la fatigue provoquées par les affrontements avec les forces de l’ordre mais également de nombreux cas d’intoxication au gaz lacrymogène. Et si des manifestants évitent les hôpitaux publics et les cliniques privées, c’est par crainte de s’y faire arrêter. Plusieurs médecins et infirmières dénoncent d’ailleurs les délations ou les arrestations d’opposants au sein même de centres de soins.

Pierre Trouvé