Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV)

Le Monde.fr : Coronavirus dans le monde : rebond du nombre de cas de Covid-19 en Chine

il y a 5 jours, par infosecusanté

Le Monde.fr : Coronavirus dans le monde : rebond du nombre de cas de Covid-19 en Chine

La Chine a constaté, dimanche, une augmentation des cas de Covid-19 sur son territoire, ravivant les craintes d’une résurgence de la maladie.

Le Monde avec AFP, AP et Reuters

Publié le 14/06/2020

La pandémie a fait plus de 427 472 morts et infecté plus de 7,7 millions de personnes dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi soir.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 115 347 décès. Suivent le Brésil avec 41 828 morts, le Royaume-Uni (41 662 morts), l’Italie (34 301) et la France (29 398).

Rebond en Chine et reconfinement

La Chine a enregistré dimanche un rebond des nouveaux cas de Covid-19, renforçant les craintes d’une résurgence de la maladie dans le pays où elle est apparue l’an dernier, au moment même où plusieurs pays d’Europe s’apprêtent à rouvrir leurs frontières après avoir constaté un recul de la propagation du virus.

Selon les autorités chinoises, 57 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus ont été recensés en vingt-quatre heures, dont 36 à Pékin, le plus haut chiffre quotidien depuis avril. Une nouvelle inquiétante pour le reste du monde qui redoute une seconde vague de l’épidémie, laquelle continue à faire rage en Amérique latine.

Grâce à de stricts contrôles, au port du masque et aux opérations de confinement, l’épidémie était sous contrôle en Chine, où est apparu le nouveau coronavirus l’an dernier à Wuhan (centre).

Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé
Le Brésil est le 2e pays au monde où le Covid-19 tue le plus, derrière les Etats-Unis, dépassant le Royaume-Uni dans le décompte macabre des victimes de la pandémie, avec 42 720 morts. Ce géant de 212 millions d’habitants est aussi le 2e pour le nombre de contaminations derrière les Etats-Unis, avec 828 810 cas, selon les données officielles.

Le maire de Sao Paulo, Bruno Covas, qui lutte contre un cancer depuis l’an dernier, a annoncé samedi avoir été testé positif au nouveau coronavirus, mais a assuré qu’il resterait à la tête de la plus grande ville du Brésil. « Aujourd’hui, j’ai été testé positif au coronavirus. Je vais bien. Aucun symptôme », a-t-il assuré sur Instagram.

Dans une vidéo publiée sur le même réseau social, il a révélé avoir reçu ce résultat à l’issue d’un dépistage de routine, après avoir été testé négatif à quatre reprises auparavant. « La recommandation de mon médecin, comme je n’ai pas de symptômes, est de rester chez moi. Il n’est pas nécessaire de quitter mon poste, je vais pouvoir continuer à faire des réunions en ligne », a ajouté le jeune maire de 40 ans, en précisant qu’il devrait rester chez lui une dizaine de jours.

Au début de la pandémie, Bruno Covas avait fait installer un lit dans son bureau à la mairie, afin d’être disponible 24 heures sur 24 pour s’occuper de la crise sanitaire qui touche ses 12,2 millions d’administrés.

Nouveau comptage en Russie
La Russie a enregistré 2 712 morts liées au coronavirus en avril, soit plus du double des décès recensés auparavant, selon des statistiques basées sur une nouvelle méthode de comptage et publiées samedi par l’agence publique Rosstat.

Les chiffres officiels montraient jusqu’à présent que 1 152 personnes étaient mortes en Russie du Covid-19 en avril. Les autorités russes avaient précisé que ce bilan ne prenait en compte que les cas où le Covid-19 était établi comme cause principale du décès.

Mais le ministère russe de la santé a annoncé fin mai qu’il allait revoir ses méthodes de comptage en suivant les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, qui plaide pour une comptabilisation des causes annexes ou des cas suspects.

Forte hausse annoncée des décès au Chili
Au Chili, le ministère de la santé a transmis à l’OMS un nombre de morts du Covid-19 bien supérieur aux derniers chiffres officiels, selon le Centre d’enquête journalistique (Ciper).

Les documents auxquels a pu accéder le Ciper révèlent que le ministère a fait part de plus de 5 000 décès à l’OMS, un chiffre 60 % plus élevé que les dernières statistiques officielles.

Samedi, le ministre de la santé, Jaime Manalich, a démissionné, après plusieurs jours de polémique sur la hausse des cas de nouveau coronavirus.

Vaccin : accord européen
Allemagne, France, Italie et Pays-Bas ont signé un accord avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca pour garantir la fourniture à l’UE de 300 millions de doses d’un éventuel vaccin contre le coronavirus, a annoncé samedi le gouvernement allemand.

Les quatre pays ont signé un accord avec le groupe qui prévoit l’approvisionnement de l’ensemble des pays membres de l’Union européenne dès qu’un vaccin contre le Covid-19 sera découvert.