Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV) et crise sanitaire

Le Monde.fr : Covid-19 dans le monde : la Bulgarie submergée, remontée des nouveaux cas en Allemagne

il y a 1 mois, par infosecusanté

Le Monde.fr : Covid-19 dans le monde : la Bulgarie submergée, remontée des nouveaux cas en Allemagne

Sofia a annoncé, samedi, être sur le point d’envoyer des malades à l’étranger, alors que le système hospitalier bulgare est débordé face à une quatrième vague.

Le Monde avec AFP

Publié le 24/10/2021

Face à la virulence de l’épidémie de Covid-19 qui frappe le pays, la Bulgarie se prépare à confier ses patients à d’autres pays, a annoncé le ministère de la santé, samedi 23 octobre. Le pays est particulièrement touché par une quatrième vague alors que la couverture vaccinale reste faible.

La pandémie a fait plus de 4,9 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine a fait état de l’apparition du SARS-CoV-2, responsable du Covid-19, à la fin de décembre 2019, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles vendredi.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts qu’en nombre de cas, avec plus de 735 000 décès pour plus de 45 millions de cas recensés, selon le comptage de l’université Johns-Hopkins, dimanche. Suivi du Brésil, qui cumule plus de 605 000 décès dus au Covid-19.

La Bulgarie submergée
La hausse des cas de Covid-19 en Buglarie submerge le système hospitalier. « Notre capacité en termes d’effectifs et de ventilateurs est presque épuisée, nous allons devoir chercher de l’aide à l’étranger », a alerté le ministre de la santé, Stoycho Katsarov, sur la chaîne Nova TV, une mesure qu’il envisage si la courbe des contaminations ne se réduisait pas d’ici dix à quinze jours. « Des discussions sont en cours avec l’UE [Union européenne] pour transférer des patients dans d’autres pays, si on devait en arriver là. » Le ministre a ajouté qu’un nouveau confinement n’était pas exclu. La Roumanie voisine a, quant à elle, augmenté le niveau de ses restrictions sanitaires.

Malgré la mise en place en Bulgarie d’un passe sanitaire dans des lieux comme les restaurants et les centres commerciaux, des experts signalent que la vague actuelle pourrait entraîner jusqu’à 5 000 à 9 000 contaminations par jour d’ici deux semaines, dans ce pays de 6,9 millions d’habitants.

La Bulgarie compte parmi les pays ayant le plus faible taux de vaccination de l’Union européenne, freiné par la diffusion de théories complotistes et la méfiance des populations envers les autorités. Seuls 24 % de Bulgares sont totalement vaccinés.

Remontée des cas en Allemagne
Le taux d’incidence sur sept jours a atteint, samedi, en Allemagne 100 cas pour 100 000 habitants, pour la première fois depuis mai, confirmant une recrudescence de la pandémie. Cet indicateur a ainsi retrouvé peu ou prou le niveau connu le 13 mai, quand il affichait la valeur 104, retombant le lendemain à 97.

Ce taux de 100 cas pour 100 000 habitants a longtemps été considéré en Allemagne comme le seuil à partir duquel un confinement strict doit être déclenché, mais le ministre de la santé de la République fédérale, Jens Spahn, s’est voulu rassurant samedi à ce sujet, estimant que le pays était mieux armé face à la maladie grâce à la vaccination. Il a toutefois laissé entendre que certaines règles de distanciation telles que le port du masque ou la limitation des activités en intérieur pour les personnes non vaccinées resteraient en vigueur jusqu’au printemps.

Report du marathon de Wuhan, à cent jours des JO d’hiver
Le marathon de Wuhan, qui devait se tenir dimanche, a été reporté alors que grandit l’inquiétude de voir la résurgence du SARS-CoV-2 en Chine, à l’approche des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin. La Chine a signalé dimanche 26 nouveaux cas de Covid-19 dans le pays, à un peu plus de cent jours du début des Jeux.

Les autorités s’efforcent de contenir l’infection en procédant à des tests massifs sur les résidents et à des fermetures ciblées. Mais, face à l’augmentation du nombre de cas, les organisateurs du marathon de Wuhan ont déclaré, dans un communiqué publié à la fin de la semaine dernière, qu’ils reportaient l’épreuve de dimanche dans la ville du centre de la Chine « afin de prévenir le risque de propagation de l’épidémie ». L’événement devait compter 26 000 participants, prenant part à des épreuves comprenant un marathon et un semi-marathon, dans la ville où le coronavirus a été identifié pour la première fois vers la fin de 2019, ont rapporté les médias d’Etat.

Pékin marquera mercredi les cent jours précédant les JO d’hiver, qui débuteront le 4 février, et les organisateurs ont admis au début du mois qu’ils étaient « confrontés à une grande pression » en raison du contexte sanitaire dû au Covid-19.

Les contaminations au plus haut en Russie
La Russie a enregistré samedi plus de 1 075 morts des suites du Covid-19 et 37 600 infections lors des dernières vingt-quatre heures, des chiffres au plus haut pour le troisième jour de suite, signe de la violence de la vague épidémique qui sévit dans le pays. A peine un tiers des Russes ont été immunisés depuis l’apparition du premier vaccin national, le Spoutnik V, en décembre 2020. Un échec qui s’explique notamment par la méfiance traditionnelle de la population à l’égard des autorités.

Le Vietnam rouvre l’île de Phu Quoc en novembre
Le Vietnam prévoit de rouvrir l’île de Phu Quoc aux visiteurs étrangers vaccinés à la fin du mois de novembre, selon les autorités, alors que le pays cherche à relancer son industrie du tourisme après presque deux ans de fermeture. A partir du 20 novembre, des « vols charters » pour les voyageurs internationaux munis de passeports vaccinaux seront de retour sur l’île. Entre la fin du mois de décembre et la fin du mois de mars, Phu Quoc espère accueillir jusqu’à 5 000 étrangers sur des vols charters similaires. Les touristes devront présenter des certificats de vaccination ainsi qu’un résultat négatif au test Covid-19 avant d’être autorisés à entrer sur le territoire.