Les professionnels de santé

Le Généraliste - Les généralistes travaillent en moyenne 54 heures par semaine et de plus en plus en groupe

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Camille Roux
| 07.05.2019

Comment le médecin généraliste travaille-t-il en 2019 ? La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees, ministère de la Santé) vient de publier deux études*, l’une sur le temps de travail des médecins généralistes, l’autre sur leur propension à exercer en groupe. Il apparaît que les médecins de famille travaillent en moyenne 54 heures par semaine de travail ordinaire réparties sur 9,5 demi-journées en moyenne.

44 heures et demie sont en effet passées auprès des patients, soit 86 % de leur activité libérale. Les médecins consacrent ensuite 5 h 30 à leurs tâches de gestion et de coordination, 2 heures à la mise à jour des connaissances et 2 heures encore à d’autres activités comme une vacation à l’hôpital ou en Ehpad. Le temps moyen passé auprès des patients varie cependant selon l’âge du praticien. Ainsi, les moins de 50 ans vont passer en moyenne 41 heures et 30 minutes avec leurs patients contre près de 46 heures pour les plus de 50 ans. La même différence est observée chez les femmes (41 heures) et chez les hommes (46 h 30) tous âges confondus.

Les généralistes prennent par ailleurs 6,2 semaines de vacances par an en moyenne. La majorité des interrogés (60 %) affirme que leurs horaires de travail s’adaptent en général à leur vie privée.

18 minutes, durée moyenne d’une consultation

Selon l’étude de la Dress, la durée moyenne d’une consultation est de 18 minutes : plus précisément, quatre généralistes sur dix évaluent ce temps à 15 minutes et un tiers à 20 minutes. Les femmes déclarent des consultations légèrement plus longues d’1 minute 30. Le temps passé en consultation dépend aussi de la charge de travail du praticien. Les 25 % de médecins de famille ayant le volume d’activité le plus élevé consacrent en moyenne 5 minutes de moins par consultation que les 25 % les "moins actifs". Les visites et les déplacements durent pour leur part 37 minutes en moyenne, pour une moyenne de 7 heures par semaine.

Au chapitre de la formation continue, les généralistes consacrent 10 demi-journées ou soirées par an en plus du temps à la mise à jour de leurs connaissances. Là encore, le volume de formation dépend de l’activité du généraliste. Les 25 % dont le niveau est le plus élevé déclarent 2 demi-journées de formation de moins que les 25 % dont l’activité est la plus faible. Le généraliste travaillant en groupe avec des paramédicaux consacre par ailleurs une demi-journée ou soirée de plus en moyenne au travail en coordination avec ses collègues.

6 généralistes sur 10 travaillent en groupe

Et ces derniers sont de plus en plus nombreux. Une deuxième étude de la Dress révèle que huit généralistes de moins de 50 ans sur dix exercent en groupe. Tous âges confondus, on tombe à 61 %. Cette proportion progresse largement puisqu’elle était de 54 % fin 2010 et 57 % début 2014. Cette évolution va dans le sens de la politique menée par le gouvernement visant à faire de l’exercice de groupe la norme d’ici la fin du quinquennat grâce notamment à la création de 1 000 CPTS (comunautés professionnelles territoriales de santé) et au déploiement des maisons et centres de santé.

L’exercice avec d’autres médecins généralistes est le plus fréquent (57 %), soit 9 médecins en groupe sur dix. La moyenne est de 3 généralistes équivalent temps plein (ETP) par structure. 27 % déclarent travailler avec des paramédicaux, 6 % avec d’autres spécialistes et 5 % avec des dentistes. Les infirmiers sont la seconde profession la plus souvent associée aux médecins de famille (21 % des cas). 12 % des généralistes se sont associés avec un kiné, 8 % un podologue, 7 % un orthophoniste et 6 % un diététicien. Ces proportions varient d’une région à l’autre. Ainsi, dans les Pays de la Loire, quatre médecins sur dix exercent avec des paramédicaux pour deux sur 10 en région PACA et un quart des médecins France entière. Les jeunes femmes médecins ont plus tendance à exercer en groupe. 81 % des moins de 50 ans sont dans ce cas, contre 57 % des 50-59 ans par exemple.