L’industrie pharmaceutique

Lequotidiendumedecin.fr : Levothyrox : plus de 4 000 plaignants pour un premier procès au civil contre Merck

il y a 1 semaine, par infosecusanté

Levothyrox : plus de 4 000 plaignants pour un premier procès au civil contre Merck

Elsa Bellanger

| 03.12.2018

Le premier procès au civil dans l’affaire du Levothyrox s’ouvre aujourd’hui au tribunal d’instance de Lyon, délocalisé à Villeurbanne en raison du grand nombre de plaignants. Ces derniers sont en effet 4 113 à attaquer le laboratoire allemand Merck, fabricant de ce médicament, pour un « défaut d’information » à l’origine d’un « préjudice d’angoisse ».

Ces patients indiquent souffrir d’effets secondaires (maux de tête, crampes, vertiges, etc.), suite à l’introduction en mars 2017 de la nouvelle formule du Levothyrox, composée du même principe actif que la précédente formule, la lévothyroxine, mais avec de nouveaux excipients visant à rendre sa concentration plus stable. Leur avocat, Me Christophe Lèguevaques, réclame une indemnité forfaitaire de 10 000 euros pour chacun des plaignants.

Engagée le 24 octobre 2017, à Lyon, où est situé le siège français de Merck, cette action collective – la première du genre dans le domaine de la santé – est à distinguer de l’enquête pénale. Instruite, par le pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille, celle-ci vise le laboratoire allemand, mais aussi l’ancienne ministre de la Santé, Marisol Touraine, et l’Agence du médicament (ANSM).