Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV) et crise sanitaire

Les Echos - Variant Delta : la Chine affronte sa plus forte vague de contaminations depuis des mois

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Les autorités chinoises signalent plusieurs foyers de contaminations au Covid-19 à travers le pays, en raison de la propagation du très contagieux variant Delta. Des confinements ont été réimposés dans plusieurs villes, les restrictions sanitaires reviennent.

Par Les Echos
Publié le 2 août 2021

Le pays avait maîtrisé l’épidémie de coronavirus . Alors que la Chine vivait un retour à la quasi normale depuis le printemps 2020 - deux morts liés au Covid ayant officiellement été recensés depuis cette date -, une résurgence des cas inquiète. Pékin a fait état, samedi, d’une explosion du nombre de contaminations, attribuée au variant Delta, désormais présent dans 14 provinces.

Le pays a ainsi recensé 328 nouveaux cas d’infection en juillet. Si ce chiffre peut paraître faible, il est pourtant presque égal à la période allant de février à juin. « La principale souche circulant désormais est le variant Delta, ce qui représente un défi d’autant plus difficile en termes de prévention et de contrôle », a expliqué le porte-parole de la Commission nationale de santé (NHC) lors d’un point presse samedi.

Apparu à l’aéroport de Nankin au début du mois, auprès de neuf employés chargés de nettoyer la cabine d’un avion en provenance de Russie, le variant a rapidement essaimé dans d’autres parties du pays. Une rapidité liée notamment au pic de la saison touristique, avec un usage intensif des transports aériens par les Chinois.

Reconfinements et dépistages massifs
En réaction, les autorités ont mis en place des mesures strictes pour tenter de juguler la hausse des cas. Des centaines de milliers de personnes sont désormais confinées dans la province du Jiangsu, dont Nankin est la capitale, qui a ordonné la fermeture de toutes les attractions et lieux culturels samedi. Dans le même temps, la ville a soumis ses 9,2 millions d’habitants à deux dépistages.

Le variant Delta joue avec les nerfs des autorités sanitaires

Covid : relâcher trop tôt les mesures barrières facilite l’apparition de variants résistants

La ville touristique de Zhangjiajie, dans la province du Hunan, où une poignée de personnes positives au coronavirus ont assisté à une représentation théâtrale, a confiné ses 1,5 million d’habitants. Toutes les attractions touristiques y sont fermées depuis vendredi. En banlieue de Pékin, où deux malades ont été découverts, 41.000 personnes ont été placées en confinement jeudi. Il s’agit des premiers cas locaux enregistrés à Pékin, dont l’agglomération compte plus de 20 millions d’habitants, depuis six mois.

A Zhengzhou enfin, dans la province du Henan récemment touchée par des inondations meurtrières, la découverte d’un premier cas asymptomatique a entraîné samedi le lancement d’une vaste campagne de test pour les 10 millions d’habitants de la ville.

Effet préventif du vaccin

Après avoir appris que certains malades avaient été vaccinés, les autorités sanitaires chinoises ont déclaré que c’était « normal » et ont rappelé l’importance de la vaccination et de mesures strictes.

L’Australie rattrapée par le variant Delta

Le variant Delta fait planer une menace sur la reprise de l’économie américaine

« En raison du variant Delta, la protection vaccinale a peut-être quelque peu diminué, mais le vaccin actuel a toujours un bon effet préventif et protecteur contre le variant Delta », a déclaré Feng Zijian, virologue au Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies. Le pays le plus peuplé du monde a déjà administré 1,6 milliard de doses (uniquement « made in China ») mais sans préciser combien d’habitants étaient entièrement vaccinés.

Source AFP