Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV) et crise sanitaire

Libération - Covax : la France n’a pour l’instant honoré que 7% de ses promesses de dons de vaccins pour 2021

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

Alors qu’Emmanuel Macron s’était engagé en juin à ce que l’Hexagone fournisse 60 millions de doses au mécanisme de redistribution Covax, seules 4,3 millions d’entre elles ont été livrées jusqu’à présent.

par Savinien de Rivet et Alice Clair
publié le 13 septembre 2021

Dans le cadre du programme Covax, des pays riches s’étaient engagés à livrer en 2021 un total de près d’un demi-milliard de doses de vaccin à des pays plus pauvres, de manière à améliorer la couverture vaccinale dans le monde. Pour l’instant, ils ont honoré environ un cinquième de leurs livraisons, soit 102 millions.

De son côté, la France avait promis 60 millions de doses en juin dernier mais n’en a pour l’instant livré que 4,3 millions, soit 7% environ, d’après les calculs du Fond monétaire international (FMI). Il s’agit principalement de doses excédentaires du vaccin AstraZeneca, qui n’est plus administré qu’à la marge dans l’Hexagone.

Ces promesses de dons ne constituent qu’une fraction du nombre de doses nécessaires pour accéder à une bonne immunité vaccinale mondiale. D’après les données de l’université John Hopkins, 3,3 milliards de personnes dans le monde ont reçu au moins une dose, soit 42% de la population du globe, et moins de 30% ont complété leur schéma vaccinal. Les besoins sont particulièrement importants dans les pays les moins avancés, où seule 1,9% de la population est vaccinée.

Outre les doses fournies par les pays riches, Covax en achète d’autre directement aux laboratoires. Mais l’organisme a été contraint le 8 septembre de revoir son ambition à la baisse pour cette année. Il table désormais sur un total de 1,425 milliard de doses à disposition en 2021, contre 2 milliards espérées à l’origine.