Les professionnels de santé

Libération - Le ministère de la Santé donne enfin des consignes pour les soignants atteints du Covid-19

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

Par Margaux Lacroux — 20 novembre 2020

Le ministère de la Santé a publié ce vendredi soir une synthèse clarifiant les règles. Elles laissent une certaine marge de manœuvre aux médecins infirmiers et non-soignants pour ne pas s’isoler trop longtemps ou continuer à travailler, à condition d’appliquer les gestes barrières.

Longtemps laissés dans le flou, les soignants sont désormais fixés sur les consignes à appliquer s’ils sont infectés par le coronavirus. Le ministère de la Santé a publié ce vendredi soir une synthèse clarifiant les règles. Mieux vaut tard que jamais.

Dans les établissements de santé, ou sociaux, ou médico-sociaux, les soignants et non soignants testés positifs devront se mettre à l’isolement. Un « isolement de 7 jours pleins à partir de la date de début des symptômes ou du jour de prélèvement positif pour les personnes asymptomatiques » est préconisé, avec une reprise possible au huitième jour s’il n’y a plus de fièvre. En cas d’immunodépression, il faudra s’isoler neuf jours pleins.

Une exception demeure. « Les personnels asymptomatiques et non remplaçables peuvent être maintenus en poste avec des mesures de précaution et d’hygiène renforcées », précise le document. Ce qui laisse encore pas mal de marge de manœuvre. Enfin, les « personnels contact à risque peuvent continuer de travailler sauf s’ils deviennent symptomatiques ou s’il existe un doute sur la possibilité du soignant à respecter les mesures barrières permettant d’éviter la contamination des patients ou des autres professionnels de l’établissement ».

Margaux Lacroux