L’hôpital

Médiapart - Olivier Véran invite Nicole Notat au chevet de l’hôpital

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Lors d’un point de presse tenu à l’issue du conseil des ministres, le ministre de la santé a annoncé que le plan de réforme de l’hôpital sera présenté « au plus tard à la mi-juillet » après une phase de consultations qui débutera la semaine prochaine.Tout en continuant à défendre la loi Ma Santé 2022, adoptée à l’automne dernier, le ministre a seulement concédé : « Nous n’avons été ni assez vite, ni assez fort mais nous avons fait (avec cette loi) le bon diagnostic et pris les bonnes orientations. » « Ce n’est plus aux soignants de changer mais à nous, décideurs public », a poursuivi olivier Véran qui s’est engagé à « un renouveau » dans l’hôpital public. Un renouveau qui passera par une revalorisation salariale à l’hôpital et dans les Ehpad, dont le ministre n’a pas souhaité, à ce stade, préciser les montants et les contours, mais aussi par une remise en cause des 35 heures : ce que le ministre décrit comme « une remise en question de certains carcans qui empêchent ceux qui le souhaitent de travailler davantage, parfois différemment ».

Olivier Véran a annoncé la mise en place d’« échanges nationaux » qui seront conduits avec « le soutien de Nicole Notat [secrétaire générale de la CFDT de 1992 à 2002 – ndlr] […], qui sera entourée d’experts ». Ce retour de l’ancienne dirigeante de la CFDT, qui a fondé et préside Vigeo, une agence internationale de notation sociale et environnementale des entreprises rachetée l’an dernier par Moody’s, risque de braquer un peu plus les différents syndicats hospitaliers.