Dans le monde

Le Monde.fr : « Cessons de faire des raids contre les hôpitaux une arme de guerre »

Septembre 2016, par infosecusanté

Sylvie Brunel : « Cessons de faire des raids contre les hôpitaux une arme de guerre »
LE MONDE 24.08.2016
Par Sylvie Brunel (Géographe et écrivain, professeur à Paris-Sorbonne)
Yémen, Afghanistan, Syrie… En l’espace d’une année, Médecins sans frontières (MSF) a vu ses hôpitaux systémati­quement bombardés. A chaque fois, l’ONG avait pourtant pris la peine d’indiquer clairement les coordonnées GPS de ses bâtiments et la ­nature de ses activités, chirurgie d’urgence, prise en charge des blessés de guerre, (...)

Lire la suite
Luttes et mobilisations

Paris Normandie.fr : Les personnels du centre hospitalier refusent une nouvelle organisation des effectifs. Ils ont voté hier une grève reconductible.

Août 2016, par infosecusanté

Sotteville-lès-Rouen : grève au centre hospitalier du Rouvray contre une réorganisation des effectifs
Publié il y a 35 minutes Partager Réagir
Les personnels du centre hospitalier refusent une nouvelle organisation des effectifs. Ils ont voté hier une grève reconductible.
La rentrée sociale a déjà commencé hier matin au centre hospitalier du Rouvray, à Sotteville-lès-Rouen. Une centaine de membres du personnel réunis en collectif de soignants non syndiqués, mais soutenus par la CGT, ont bloqué (...)

Lire la suite
Environnement et facteurs dégradant la santé

Médiapart - Gaz de Lacq : enfin des enquêtes sur la santé des habitants

Août 2016, par Info santé sécu social

Quatorze ans après la découverte d’une surmortalité parmi les riverains de l’ancien plus gros site de forage de gaz en France, l’État se décide à enquêter sur l’état de santé
Des habitants du bassin de Lacq (Pyrénées-Atlantiques), l’ancien plus gros site de production de gaz en France, sont-ils morts de la pollution de l’air causée par les forages ? Jusqu’à présent, il était impossible de le savoir malgré les informations inquiétantes révélées par des chercheurs : entre 1968 et 1998, ils établissent une (...)

Lire la suite
Luttes et mobilisations

Le Centre Hospitalier du Rouvray en grève reconductible contre les "effectifs cibles", pour le recrutement de personnel statutaire et la défense du soin en psychiatrie

Août 2016, par infosecusanté

Contre les "effectifs cibles", pour le recrutement de personnel statutaire et la défense du soin en psychiatrie le Centre Hospitalier du Rouvray en grève reconductible
Depuis ce matin , 30 Aout 2016, le personnel du Centre Hospitalier du Rouvray de Sotteville les Rouen (établissement der psychiatrie publique) est en grève reconductible. Les raisons de ce mouvement est la décision de la direction de mettre en place une équipe de remplacement, pour faire face aux difficultés de personnel dans les (...)

Lire la suite
Luttes et mobilisations

Le "coup de gueule" des personnels en grève du Centre Hospitalier du Rouvray (Sotteville lès Rouen)

Août 2016, par infosecusanté

Ce texte rédigé par un aide soignant du Centre Hospitalier du Rouvray a été adopté à l’unanimité par l’assemblée générale du personnel en grève reconductible le 30 Aout 2016
Non contente de rester sourde aux différents signaux lui exhortant de prendre en compte notre souffrance, la directrice, avec la connivence et les compromissions de certains de nos représentants compte réduire de façon drastique nos effectifs. Selon eux nous serions trop nombreux pour réaliser nos soins.
SELON ELLE EN PARTICULIER NOUS (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

infirmiers.com - Suicides infirmiers… deux nouvelles victimes à Reims

Août 2016, par Info santé sécu social

Nous l’apprenionshier, lundi 29 août 2016, de nos confrères de France Bleu Champagne-Ardennes deux infirmières de santé au travail sur les cinq que compte le service médical Interprofessionnel de la Région de Reims (SMIRR) se sont suicidées à moins de 3 semaines d’intervalle cet été. Les conditions de travail seraient, une fois encore, pointées du doigt, alors que la profession infirmière est durement touchée par une vague de suicides depuis le mois de juin. Pas moins de trois soignants s’étant déjà (...)

Lire la suite
Industrie pharmaceutique et biologie médicale

Pourquoi Docteur - Dépakine : les patients veulent un fonds d’indemnisation permanent

Août 2016, par Info santé sécu social

par Audrey Vaugrente
Plusieurs associations de patients ont pris position en faveur de la création d’un fonds ouvert aux autres victimes d’effets secondaires.
Les associations de patients s’emparent du dossier Dépakine. Le rapport remis par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a remis de l’huile sur un feu déjà bien alimenté. Il fait état de plus de 14 000 grossesses exposées entre 2007 et 2014 à cet anticonvulsivant aux effets tératogènes. Depuis sa publication, les annonces se sont (...)

Lire la suite

0 | ... | 8380 | 8390 | 8400 | 8410 | 8420 | 8430 | 8440 | 8450 | 8460 | ... | 8960