Luttes et mobilisations

Le courrier de l’Ouest - Les agents du service des urgences du CHU d’Angers, toujours sous pression seront à nouveau en grève le mardi 3 janvier.

Janvier 2017, par Info santé sécu social

En juin 2016, un mouvement de grève avait duré un mois à cause d’un projet de la Direction de supprimer un poste d’aide-soignante. Le mouvement avait été suspendu après "les engagements de la direction de repousser son projet et de réaliser une étude complète et précise sur l’ensemble des données du Service".
"Alors que cette étude n’est pas finalisée, la Direction décide, contre toute attente, de passer son projet en force pour une mise en application au 9 janvier 2017", explique Christian Lemaire, dans un (...)

Lire la suite
Branche maladie de la sécurité sociale

L’Humanité - La généralisation du tiers payant, une fausse mesure de gauche

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Depuis le 1er janvier, les femmes enceintes et les personnes souffrant d’affections de longue durée, soit 11 millions d’assurés sociaux, n’auront plus à avancer la part des soins pris en charge par la Sécurité sociale chez leur médecin. Mais cette mesure reste très contestée par les généralistes.
L ’économiste Philippe Batifoulier est l’auteur de Capital santé Quand le patient devient client, aux éditions la Découverte. Il est partisan de redonner une place prépondérante à la Sécurité sociale dans la prise (...)

Lire la suite
Industrie pharmaceutique et biologie médicale

Revue Prescrire - Oui à un fonds d’indemnisation pour toutes les victimes de médicaments

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Les victimes de médicaments sont plus ou moins reconnues selon la couverture médiatique.
Les médicaments Mediator° (benfluorex) et Dépakine° (acide valproïque) sont associés à des désastres de santé publique. Dans ces deux cas, très différents, des victimes ont trouvé l’accès aux médias, et donc aux politiques, et ont été reconnues. Elles ont pu obtenir la promesse d’une indemnisation spécifique, plus rapide que ne leur aurait permis un procès au civil contre la firme ou d’une procédure devant les CCI (...)

Lire la suite
Luttes et mobilisations

Libération - Les Bluets : « Nous nous battons pour survivre mais sommes totalement épuisés »

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Par Eric Favereau — 2 janvier 2017
Dans une lettre adressée au patron de la CGT, propriétaire de la maternité, le personnel se plaint des pratiques de la direction. Le 15 janvier, l’agence régionale de santé décidera de l’avenir de l’établissement.
Il y a eu 3 116 accouchements, en 2016, à la maternité des Bluets à Paris. Presque un record, en tout cas un exploit, quand on se rappelle les difficultés de ces dix derniers mois. La clinique historique résiste donc, bien vivante, mais elle n’est pas pour (...)

Lire la suite

0 | ... | 8450 | 8460 | 8470 | 8480 | 8490 | 8500 | 8510 | 8520 | 8530 | ... | 9670