Emploi, chômage, précarité

L’express.fr : Chômage : ce qui va changer à partir du 1er novembre

il y a 3 semaines, par infosecusanté

Chômage : ce qui va changer à partir du 1er novembre
lexpress.fr
28/07/2019
Les nouvelles règles d’indemnisation du chômage entreront en vigueur dans un peu plus de quatre mois. Revue de détail.
Durée minimale de travail, dégressivité pour les cadres, ouverture des droits pour les démissionnaires... Le Journal officiel vient de publier, ce dimanche, les nouvelles règles d’indemnisation pour les demandeurs d’emploi qui s’appliqueront à partir du 1er novembre (sauf le mode de calcul de l’allocation, (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Médiapart - Aux sources de la désinformation en santé, la confiance brisée

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

27 JUILLET 2019 PAR GÉRALDINE DELACROIX
Les réseaux sociaux ont-ils provoqué l’épidémie de rougeole en laissant prospérer les « antivax » ? Pour des spécialistes réunis à Paris, la rupture de confiance s’explique plutôt par « les scandales sanitaires à répétition » ou la « mendicité scientifique ».
Il y a le verre à moitié plein : « L’obligation vaccinale est majoritairement bien acceptée par les parents d’enfants nés en 2017 et en 2018, puisque deux tiers d’entre eux (67 %) déclarent y être favorables », se (...)

Lire la suite
Le chômage

La Tribune - Le décret sur la réforme contestée de l’assurance chômage publié au JO

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Par AFP | 28/07/2019
Le ministère du Travail a publié dimanche au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l’assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l’assurance chômage.
Comme annoncé, ce règlement modifie la durée minimale de travail exigée pour ouvrir des droits au chômage. A partir du 1er novembre, il faudra avoir travaillé "130 jours ou 910 heures", soit six (...)

Lire la suite
Politique santé sécu social du gouvernement

Capital - Congé parental, allocations familiales… Les pistes d’économies explosives du gouvernement

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Capital, 25 juillet 2019
Alors que le budget pour 2020 devrait être bouclé fin de semaine, le gouvernement assure que les économies ne viendront pas des coupes dans les effectifs de l’État. Il faut donc trouver d’autres solutions.
Le budget de l’État… un casse-tête qui revient tous les ans. Selon les informations des Échos, une réunion devrait avoir lieu vendredi 26 juillet à Matignon pour tenter de boucler le budget de 2020. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, Gérald Darmanin, (...)

Lire la suite
Luttes et mobilisations

Le Monde - Après trois mois de grève aux urgences, plus de 200 services touchés

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Déplorant la dégradation des conditions d’accueil des patients, les grévistes réclament plus de lits, d’embauches et des hausses de salaires.
Le Monde avec AFP Publié le 23 juillet 2019 La grève dans les urgences n’en finit pas de s’étendre. Démarré voilà plus de trois mois à Paris, le mouvement de contestation touche désormais 203 services, selon un communiqué publié mardi 23 juillet par le collectif L’Inter-Urgences, ainsi qu’une « vingtaine de services en grève mais pas avec le collectif ».
Déplorant (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

L’Anticapitaliste du 25 juillet 2019 - Hôpital  : pas de homard pour les urgences !

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Samedi 27 juillet, réunion du Comité national de grève. Collectif Inter-urgences et syndicats ne lâchent rien et poursuivent la mobilisation jusqu’en septembre, avec la perspective d’une assemblée générale et d’une manifestation nationale. De Lille à Nice, de Redon-Carentoir en Bretagne à Saint-Gaudens en Occitanie, de Caen à Clermont-Ferrand, la lutte s’enracine et ne faiblit pas pour dénoncer et s’opposer à la catastrophe sanitaire qui s’annonce.
Depuis le 18 mars, après une série d’agressions, les (...)

Lire la suite
L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

L’Anticapitaliste du 18 juillet 2019 - Austérité. La santé publique en péril 

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Les lois de financement de la Sécurité sociale programment chaque année »une diminution de 2 milliards environ du budget de la branche maladie de la Sécurité sociale ; à l’inverse, la loi de programmation militaire annonce une nouvelle augmentation annuelle du budget de l’armée de 1,7 milliards d’Euros jusqu’en 2022 et de 3 milliards ensuite.
La loi « Organisation et transformation du système de santé » traduction législative d’une partie du plan « ma santé 2022 » a été voté en 1ère lecture le 26 mars (...)

Lire la suite
Perte d’autonomie, “dépendance”

Le Monde - En 2050, la France pourrait compter 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Selon l’Insee, les seniors en perte de capacités, aujourd’hui près de 2,5 millions, vont augmenter de plus de 60 % par rapport au recensement de 2015.
Par Béatrice Jérôme Publié le 26 juillet 2019
Temps de Lecture 5 min.
30,2 % des individus de 75 ans ou plus sont en perte d’autonomie, contre 6,6 % des individus âgés de 60 à 74 ans. Un chiffre électrochoc. En 2050, la France comptera près de 4 millions de personnes de plus de 60 ans qui ne pourront plus se lever ou faire leur toilette seules, (...)

Lire la suite
Le social et médico social

Les Echos - Budget : l’Etat va puiser 500 millions d’euros sur la trésorerie d’Action Logement

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Le 25 juillet 2019
Dans le cadre du budget 2020, le gouvernement a fait le choix de repousser un certain nombre de mesures d’économies. Pour compenser, Action Logement, le fonds patronal pour l’aide au logement des salariés, sera mis à contribution à hauteur de 500 millions.
Bercy est bien en peine pour boucler un projet de budget dont les pistes d’économies se sont beaucoup réduites. Le gouvernement a renoncé à tailler aussi fort que prévu dans les niches sociales et fiscales à court terme. Au (...)

Lire la suite
Le financement de la Sécurité sociale

La Tribune - Travail dissimulé : un manque à gagner faramineux pour la protection sociale

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

Par Grégoire Normand | 24/07/2019
Le travail dissimulé représenterait un manque à gagner pour la Sécurité sociale de 6,8 à 8,4 milliards d’euros par an, selon une estimation publiée mardi par le Haut conseil au financement de la protection sociale.
C’est une perte de recettes considérable pour l’État-providence. Selon une note rédigée par l’Acoss pour le Haut conseil du financement de la protection sociale (HCFiPS) publiée récemment, la fraude relative au travail dissimulé représenterait entre 6,8 et (...)

Lire la suite

0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 4640