Le droit à la santé

Allo-docteurs - Accès aux soins : des délais d’attente toujours plus longs

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Le temps d’attente moyen est passé de 48 à 61 jours chez un spécialiste, voire à plus de 115 jours dans plusieurs déserts médicaux selon le baromètre annuel sur la santé réalisé par l’Ifop.

Selon l’Observatoire de l’accès aux soins réalisé par l’Ifop pour le cabinet Jalma, le délai moyen d’obtention d’un rendez-vous chez un médecin spécialiste libéral est passé de 48 à 61 jours de 2012 à 2017. Le journal le Figaro a publié ce 23 mars les résultats.

Délais d’attente : première cause de renoncement au soins

Depuis 2012, les délais d’attente pour avoir un rendez-vous chez un spécialiste n’ont cessé de s’allonger. Toutes les spécialités sont concernées d’après l’Observatoire de l’accès aux soins. Il faut attendre 117 jours pour pouvoir consulter un ophtalmologue, soit 13 de plus qu’en 2012. Pour obtenir un rendez-vous chez un gynécologue, il faut patienter plus de 68 jours et 64 pour un dermatologue. Et pour un généraliste, le délai est d’une semaine.

Selon le cabinet Jalma, ces délais d’attente sont la première cause de renoncement aux soins. "Chez les spécialistes, près de deux français sur trois renoncent de se faire soigner par difficulté pour obtenir un rendez-vous rapide", d’après l’étude. De plus, 34% des personnes interrogées déclarent abandonner l’idée de consulter à cause du coût de la consultation.