L’industrie pharmaceutique

Association Autogestion - La socialisation des multinationales – le cas...

Septembre 2016, par Info santé sécu social

La socialisation des multinationales à partir d’un travail sur le cas de Sanofi le samedi 24 septembre de 9h30 à 16h Bourse du travail – Salle Jean Jaurès 3 rue du Château d’eau – 75010 Paris

Les alternatives émancipatrices sont à l’ordre du jour comme en attestent les mobilisations sociales contre la politique et les projets ultralibéraux qui s’ancrent en profondeur et dans la durée. Les exigences de transparence et de maîtrise des prix des médicaments tendent à devenir une mobilisation citoyenne populaire (Appel des 110 cancérologues, campagne de « Médecins du monde », collectif interassociatif sur la santé).

Aussi devons-nous nous poser la question : peut-il y avoir une issue sans remise en cause structurelle du système, de la domination de la finance, des grands groupes dominateurs sur la vie des hommes, sans réelle appropriation sociale ? Les aspirations grandissantes à maîtriser sa vie ne mettent-elles pas à l’ordre du jour les notions d’autogestion comme moteur des transformations ?

C’est à tout cela que nous voulons nous atteler : travailler la question de la propriété et des pouvoirs, à partir de la connaissance concrète ou plus précise, de diverses multinationales. Nous travaillerons ce jour-là sur Sanofi qui travaille dans le domaine du médicament.

Quelles sont les exigences et ruptures nécessaires pour faire du médicament un bien commun et en faire un maillon de la chaîne de la santé ? À partir de cette question, l’appropriation sociale peut-elle être envisagée à l’échelle de toute la société ? À quelles conditions les salariés, les populations peuvent elles avoir la maîtrise de ce processus ?

Des idées et conceptions diverses existent. Discutons-en.