Maternités et Hopitaux publics

Boursier.com : Comment Marisol Touraine compte attirer les médecins en hôpital public

il y a 5 mois, par infosecusanté

Comment Marisol Touraine compte attirer les médecins en hôpital public

Publié le 05/10/2016

La semaine dernière, le personnel hospitalier était appelé à se mettre en grève pour protester contre des conditions de travail de plus en plus difficiles, en raison notamment de la désaffection des médecins pour le secteur public. Il réclamait des mesures visant à rendre les carrières hospitalières attrayantes...

Mardi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé un plan visant à ’"favoriser l’engagement des jeunes diplômés dans une carrière médicale hospitalière, fidéliser les praticiens investis durablement pour le service public et accompagner la mise en place des Groupements hospitaliers de territoire".

Une prime pour les jeunes médecins

Ce plan qui entrera en vigueur dès la fin de l’année prévoit notamment une prime de 10.000 à 30.000 euros pour les jeunes médecins s’engageant dans une carrière hospitalière. Ce "coup de pouce" sera réservé aux spécialités et territoires en tension. En contrepartie, le praticien devra s’engager à rester au moins trois ans sur le poste.

Les jeunes contractuels auront par ailleurs désormais des droits sociaux équivalents aux praticiens hospitaliers. Il s’agit notamment du maintien de 100% de la rémunération pendant les congés maternité, de l’harmonisation de la durée de couverture sociale et du niveau de rémunération en cas d’arrêt maladie.

Valorisation des praticiens exerçant exclusivement dans le public

Marisol Touraine a aussi annoncé la création d’un deuxième palier de l’indemnité d’engagement de service public exclusif (IESPE). Cette prime est versée aux praticiens hospitaliers à temps plein, qui s’engagent, pour une période de trois ans renouvelable, à ne pas exercer une activité libérale en parallèle.

"Ce nouveau palier, dont le montant s’élève à 700 euros, sera attribué aux praticiens réalisant un service public exclusif depuis au moins 15 ans", précise le communiqué du ministère de la Santé. Cela répond à l’une des demandes formulées la semaine dernière par les syndicats...

Marianne Davril — ©2016, Boursier.com