Luttes et mobilisations

CGT santé action sociale : CHU de Toulouse : Occupation et blocage de l’Hôtel Dieu J3 !

il y a 3 semaines, par infosecusanté

CHU de Toulouse : Occupation et blocage de l’Hôtel Dieu J3 !

13 décembre 2017

Déclaration de la CGT du CHU de Toulouse :

Jeudi matin se poursuivra le blocage de l’entrée de l’Hôtel Dieu siège administratif du CHU de Toulouse.

Les agents du 801 transport de sang/prélèvement en seront à leur 60ème jour de grève et ont demandé à la préfecture une médiation pour négocier un protocole de fin de conflit.

Les agent de la Villa Ancely poursuivent leur mouvement de grève au vu du mépris de la direction pour leurs revendications de renfort de personnel dans cette structure. La CGT a saisi la préfecture et la direction régionale du travail pour signaler le remplacement illégal de personnels grévistes au niveau du 801 et de la villa ancely.

Deux nouveaux services de pédopsychiatrie seront en grève à partir de ce jeudi et rejoindra le blocage, il s’agit des deux services d’hospitalisation de jour du site de La Grave, ces services sont très mobilisés pour améliorer leurs conditions de travail et les conditions de soins. Ce mouvement est en intersyndicale avec Sud CHU de Toulouse.

L’hôpital dans son ensemble vit l’application du plan de restriction dit “Plan Avenir” qui met en danger les organisations de soins.

Nous appelons un maximum de service à se mobiliser et à rejoindre le mouvement. La CGT a déposé un préavis général sur le CHU. Il y a des marges de manœuvres pour obtenir des financements supplémentaires en urgence notamment en demandant l’exonération des impôts payés par le CHU de Toulouse (taxe sur les salaires) qui s’élèveront à 45 millions d’euros en 2017 !!! c’est à dire l’équivalent de 1000 embauches…

Nous souhaitons que les usagers soient conscients que l’Etat ponctionne éhontément les hôpitaux et les met en difficulté en prélevant 3,7 milliards d’euros de taxe sur les salaires et nous obligent nous endetter auprès des banques privées pour plus de 28 milliard d’euros cumulé. Cette situation doit cesser pour le bon fonctionnement de notre système de santé (cet argent est pris sur le budget de la sécurité sociale !!!) pour préserver la qualité des soins et la santé des hospitaliers épuisés par les suppressions de postes.

Plus d’infos sur www.cgtchutoulouse.fr