Le droit à la santé

Communiqué de Samu-urgence, l’Association des médecins urgentistes, la CGT Santé-sociaux

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Trop c’est trop !

Il y a deux ans, l’AMUF et Samu-Urgences de France obtenaient la publication d’une circulaire sur l’organisation du temps de travail des urgentistes, circulaire renforcée par une instruction de juillet 2015. Malgré nos demandes répétées et les efforts consentis par les urgentistes, une fois encore cette année confrontés à une énorme surcharge d’activité liée à la grippe, à l’absence des médecins traitants et à la non organisation de l’aval des urgences, ce texte réglementaire n’est pas appliqué dans tous les établissements.

Nous avons rencontré la semaine dernière les représentants de la FHF, des conférences de présidents de CME et de directeurs généraux. Les discussions, courtoises, si elles ont permis un rapprochement des points de vue, n’ont pas abouti à un communiqué commun.

L’AMUF et SUdF demandent donc, après deux ans d’attente, l’application au 1er janvier 2017 des textes réglementaires en vigueur sur l’organisation du temps de travail des urgentistes dans tous les établissements de santé concernés.

En absence d’engagement des directions à la mise en place de cette organisation en concertation avec les urgentistes de leurs établissements, nous appelons nos confrères à un mouvement social de
grande ampleur.

François BRAUN
Président de Samu-Urgences de France

Patrick PELLOUX
Président de l’AMUF

Christophe PRUDHOMME
CGT Santé-Sociaux