L’Anticapitaliste Hebdo du NPA

Hebdo L’Anticapitaliste - 396 (14/09/2017) « Envoyé spécial »  : Hôpitaux publics et loi du marché : le CHU de Toulouse pointé du doigt

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

C’est suffisamment rare, dans le paysage médiatique actuel, pour qu’on le souligne : le reportage diffusé dans « Envoyé spécial » jeudi 7 septembre 1, consacré à l’hôpital public, était de qualité et surtout bienvenu.

Pour preuve, depuis sa diffusion, la direction du CHU de Toulouse enchaîne les déclarations pour dénoncer un reportage à charge et met en avant son appartenance au trio de tête des meilleurs hôpitaux de France pour tenter d’illustrer ses propos.

Management agressif

Ce reportage ne visait pas à mettre en doute la qualité des personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, mais bien à dénoncer le management agressif et la logique de l’économie à tout prix. Si l’hôpital tient encore aujourd’hui c’est parce que son personnel travaille d’arrache-pied chaque jour malgré des conditions de travail déplorables.

Mais un reportage qui démontre les conséquences catastrophiques de la course à la rentabilité dans les hôpitaux, ça ne leur plaît pas. Il est en effet plus difficile d’attaquer frontalement des journalistes d’une chaîne nationale que de sanctionner des syndicalistes de la CGT représentants au CHSCT comme ils l’ont fait avant l’été : 6 blâmes et une mutation d’office.

De très nombreux agents ont visionné le reportage et se retrouvent dans les situations évoquées. Ils y ont retrouvé leur quotidien : suppressions de postes, harcèlement, mise au placard, menaces… Reste désormais à s’en servir pour que la direction du CHU de Toulouse ne puisse plus agir comme bon lui semble en sacrifiant la santé de ses agents au nom de la logique de rentabilité.

Puisque les menaces contre les représentantEs du personnel ayant participé au reportage ont déjà commencé, que le message soit bien clair : nous ne nous laisserons pas faire.

Correspondant