Politique santé sécu social du gouvernement

FHF : Les annonces présidentielles en faveur de l’hôpital ne doivent pas faire oublier le milliard d’économies demandé pour 2018

il y a 3 semaines, par infosecusanté

Communiqué de la Fédération Hospitalière de France (FHF)

Les annonces présidentielles en faveur de l’hôpital ne doivent pas faire oublier le milliard d’économies demandé pour 2018

Interrogé hier sur l’hôpital et l’avenir du système de santé, lors de son interview, le Président de la République a dressé un état des lieux lucide et évoqué des pistes de réformes qui rejoignent en grande partie les préconisations exprimées par la FHF depuis longtemps.

Oui à la mise en œuvre d’un financement au parcours notamment, pour développer la prévention ;
Oui à la lutte contre les actes inutiles ;
Oui à l’allègement de la bureaucratie à l’hôpital ;
Oui à une meilleure organisation entre la médecine de ville et les hôpitaux ;
Oui à la relance de l’investissement hospitalier

Ces réformes sont maintenant urgentes. La FHF a alerté à de nombreuses reprises les pouvoirs publics de l’impact délétère des plans d’économie successifs. Depuis 2005, ce sont 7 milliards d’euros d’économies qui ont été réalisés par les hôpitaux sans que les réformes qui auraient rendu ces économies supportables aient été menées.

Le Président de la République a annoncé qu’il n’y aurait « pas d’économie sur l’hôpital dans ce quinquennat ».

Dont acte, mais comment comprendre cette affirmation alors qu’environ 1 milliard d’économies est demandé aux établissements de santé dans la loi de financement de la sécurité sociale ?

Rien ne serait pire, dans le climat actuel, que de constater un décalage entre les discours et la réalité que vit au quotidien la communauté hospitalière.

Frédéric Valletoux, président de la FHF