La Sécurité sociale

Fédération CGT des Organismes sociaux - Ne l’appelez plus jamais RSI ! Les salariés toujours laissés pour compte

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Le RSI c’est fini, Vive le SSI  !

La suppression du RSI commence par la suppression du nom RSI. Désormais voici la Sécurité Sociale des Indépendants ! La méthode Macron c’est la méthode « David Copperfield »… On change l’étiquette pour faire croire que tout est réglé et qu’il aura fallu à peine quelques mois pour solutionner les choses.

Près de 3 000 salariés en grève le 19 décembre 2017 !

Le mardi 19 décembre 2017, ce sont près de 3 000 salariés de l’ensemble des caisses du RSI qui se sont mobilisés sur tout le territoire. Jusqu’à 62 % de grévistes dans certaines caisses, du jamais vu ! L’inquiétude est forte et les salariés ne savent rien du sort qui leur sera réservé !

Les secteurs du RSI/SSI : Une vente à la découpe !

 Le Secteur Recouvrement du RSI : A vu débarquer l’Urssaf dans ses caisses dès le 2 janvier 2018

 Le Secteur Retraite du RSI : Verra la CNAV via les CARSAT intervenir dès le 1er Juillet 2018.

 Le Secteur Maladie du RSI : Attendra le 1er janvier 2020 pour que la CNAM via les CPAM prennent les choses en main. Tout cela est géré par un comité qui est composé des directeurs de la CNAM, de la Caisse Nationale de l’Assurance Vieillesse (CNAV), de l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) et de la Caisse nationale du RSI .

Ce que la CGT RSI exige entre autres :

 De Faire partie de ce Comité Territorial de Gestion en charge du transfert des activités du SSI

 De réelles garanties écrites de non-licenciement et de non mobilité dans le cadre de l’absorption du SSI par le régime général

 Une véritable politique RH dans le cadre du reclassement des salariés  Maintien de salaire et d’évolution de carrière

 Aides à la mobilité professionnelle et géographique  Un budget spécifique et complémentaire pour assurer la suppression du RSI

 Maintien des moyens de fonctionnement et des mandats des délégués jusqu’à la fin de la période transitoire.

Montreuil le 17 janvier 2018