Luttes et mobilisations

Intersyndicale SUD Santé-CGT du CHU de Bordeaux : la lutte paye

il y a 3 mois, par infosecusanté

Greve victorieuse au SAMU 33 : la lutte paye
par l’intersyndicale SUD CGT du CHU de Bordeaux

Après la lutte du STIP, des ambulanciers et des paramédicaux du SMUR, la lutte des Assistant-e-s de régulation médicale (ARM) du centre 15 du SAMU 33 a, elle aussi, trouvé une issu très favorable.

En effet, après 24 jours de lutte acharnés à braver les intempéries sur le rond-point (froid extrême, pluie, etc.) les derniers points d’achoppement entre la Direction et les ARM sont tombés.
Malgré la fatigue, jamais les ARM n’ont douté. Ils ont toujours cru en la légitimité de leur combat pour garantir un service public de qualité pour la population. Écouter la détresse est leur métier.

Les propositions de la Direction sont les suivantes :

Effectif des ARM revalorisé à 54 postes pérennes
Confirmation du renfort d’un poste ARM supplémentaire 12 mois au titre de la « dette sociale »
Equipes dédiées de nuit et de jour à constituer
Planning en 12 h de jour, 7h30 pour les agents en restrictions médicales et 10h30 de nuit sur la base de la trame de roulement présentée par les agents (à finaliser avec l’UGOT)
Publication des Avis de Vacance de Poste correspondant à la structuration jour/nuit (postes de nuit)
Volontariat pour les nuits privilégié le temps de la montée en charge de l’équipe de nuit
Evaluation de la nouvelle organisation à 6 mois
Etat des lieux à faire par l’encadrement sur la formation des ARM et en fonction, plan de formation spécifique à mettre en place.

La Direction lâche sur tout sauf sur les 8 postes où ils en concèdent 6 postes pérennes + 1 sur 1 an.

Au vu de ces avancées majeures, les collègues ont décidé ensemble de suspendre la grève débutée le 10 janvier. Une phase de finalisation est nécessaire avant de mettre un terme définitif à la grève.

Cette lutte aura était d’une rare intensité au CHU de Bordeaux de par sa durée, sa radicalité et de la détermination des ARM et des syndicats (SUD-CGT) qui les auront accompagné tout au long de cette lutte exemplaire.

Les ARM ont gagnées une grande bataille. Ils vont pouvoir continuer à vous écouter et vous aider chaque jour plus sereinement.

Nous attendons maintenant le prochain service qui va entrer en lutte et à qui nous allons remettre les clés du rond-point.

L’intersyndicale SUD Santé-CGT du CHU de Bordeaux.