Europe

La Croix-Rouge britannique s’inquiète d’une crise humanitaire dans les hôpitaux publics britanniques

9 janvier, par Info santé sécu social

La Croix-Rouge britannique s’inquiète d’une crise que traverse le service public de soins de santé (National Health Service) en Grande-Bretagne, où deux patients sont décédés récemment après avoir attendu longtemps des soins dans les couloirs d’un hôpital.

Les services d’ambulance et les hôpitaux ne peuvent plus faire face à la demande, dénonce la Croix-Rouge dans les médias britanniques ce samedi, parlant de "crise humanitaire".

Le NHS a annoncé vendredi qu’il enquêtait sur le décès de deux patients la semaine dernière au département des urgences du Worcestershire Royal Hospital. L’institution ne nie pas que ces personnes sont décédées après avoir dû attendre longtemps sur des lits placés dans un couloir. Les hôpitaux publics sont confrontés à un nombre grandissant de patients, dans un contexte de financement limité. Il est question de patients qui ne sont pas lavés par manque d’aides-soignants, ou de personnes devant attendre plus de 30 heures aux urgences. La Croix-Rouge est régulièrement appelée en renfort pour prendre en charge le transport de patients et libérer des lits, explique-t-elle.

Keith Willett, du NHS, a refusé samedi de parler de "crise humanitaire", mais a admis que le personnel des hôpitaux publics était confronté à une demande qui n’avait jamais été aussi élevée.

Le chef de l’opposition, le travailliste Jeremy Corbyn, a parlé de "scandale national" et appelé la Première ministre Theresa May à venir s’expliquer devant les membres du parlement.