Luttes et mobilisations

La Montagne : les urgences du CHU de Clermont-Ferrand en grève

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

« Leur épuisement pourrait nuire à la qualité des soins apportés aux patients ». Ainsi commence le communiqué cosigné par la CGT, FO et Sud, annonçant que les personnels du service des urgences du centre hospitalier universitaire de Clermont-Ferrand seront en grève à partir de ce jeudi 27 octobre à minuit.

Le texte met le doigt sur « la dégradation des conditions de travail et des conditions d’accueil des patients… Certains restent 48 heures sur des brancards aux urgences ou/et en file indienne dans les couloirs ».
Face à ce constat, les syndicats réclament « l’augmentation des effectifs infirmiers, aides-soignantes et agents de service hospitalier au regard de l’activité du service qui ne cesse de croître, le remplacement immédiat et équitable de tous les arrêts maladies dans toutes les catégories professionnelles, l’affectation d’un brancardier par poste et d’une infirmière en reclassement pour prendre en charge les démarches administratives et l’accueil des familles, la mise à plat des formations obligatoires et la possibilité de libérer les agents afin qu’ils puissent les effectuer dans leur intégralité ».

Les organisations syndicales réclament enfin « la pérennisation sous statut de l’équipe de sécurité des biens et personnes et la mise en place d’agents de sécurité sur la journée complète afin de pouvoir assurer la sécurité des agents. »